Un policier suspendu pour conduite en état d’ivresse
Rechercher

Un policier suspendu pour conduite en état d’ivresse

La voiture de police zigzaguait sur une route du Néguev ; les résultats de l’alcootest ont entraîné la révocation immédiate du permis de conduire du policier

Une voiture de patrouille de la police israélienne. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)
Une voiture de patrouille de la police israélienne. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)

Un policier a été arrêté lundi soir en état d’ivresse manifeste alors qu’il conduisait.

La voiture de police a été interceptée par des policiers en charge de la circulation, a indiqué un porte-parole de la police.

Le véhicule zigzaguait sur la route entre les villes d’Ashalim et de Shivta, dans le Néguev, a annoncé la Dixième chaîne.

La police a précisé que le policier avait passé un alcootest. Les résultats ont entraîné la révocation immédiate de son permis de conduire.

Les informations sur l’arrestation ont été transmises au bureau du procureur de l’Etat et le policier a obtenu un congé exceptionnel obligatoire soumis à une audience.

« La police israélienne attend de tous ses agents qu’ils soient des exemples personnels de respect de la loi, et agira avec sévérité contre tout policier conduisant en état d’ivresse, a dit la police. D’autant plus s’il est en service. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...