Un présumé assaillant abattu par l’armée en Cisjordanie
Rechercher

Un présumé assaillant abattu par l’armée en Cisjordanie

Le Palestinien a refusé de s’arrêter alors qu’il courait vers un garde posté près de Silwad ; aucun soldat n’a été blessé

Des soldats patrouillent près de Naplouse (Crédit : Unité des portes paroles de l'armée / Flash90)
Des soldats patrouillent près de Naplouse (Crédit : Unité des portes paroles de l'armée / Flash90)

Des soldats israéliens ont abattu vendredi un présumé assaillant palestinien à l’entrée de la localité de Silwad, en Cisjordanie, a indiqué l’armée israélienne.

Le Palestinien a été abattu par des soldats vendredi matin après s’être approché d’un poste de contrôle près de l’implantation de Cisjordanie d’Ofra, au nord de Ramallah.

Les premiers rapports indiquaient que l’homme a ouvert le feu sur le poste et les troupes israéliennes ont riposté mais ces faits se sont avérés être ensuite incorrects. Il apparaît maintenant que le suspect n’était pas armé quand il s’est approché du poste de garde près du village palestinien de Silwad. Il n’aurait pas tenu compte de l’ordre des soldats de s’arrêter et a été abattu.

Selon Tsahal, les troupes stationnées en dehors Silwad ont identifié un suspect qui courait vers eux et ont ouvert le feu et l’ont abattu. Les détails de l’affaire font l’objet d’une enquête, a annoncé un porte-parole de l’armée.

« Les soldats ont identifié un suspect courant vers une position (militaire) à Silwad », au nord de Ramallah, « ils lui ont tiré dessus, provoquant sa mort », a dit à l’AFP une porte-parole de l’armée israélienne. L’armée a ensuite confirmé qu’il s’agissait d’un Palestinien.

Les médias palestiniens ont rapporté que l’homme, identifié comme étant Ziad Zakaria Hamed, 38 ans, est mort après avoir reçu une blessure par balle.

Aucun des soldats israéliens n’ont été blessés dans l’incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...