Un produit cosmétique nommé en l’honneur d’Anne Frank suscite des plaintes
Rechercher

Un produit cosmétique nommé en l’honneur d’Anne Frank suscite des plaintes

Le fabricant a retiré un article de son catalogue de produits portant le nom de femmes inspirantes après avoir été accusé de manquer de respect à la mémoire de l'adolescente

Anne Frank. (Crédit : Flickr Commons)
Anne Frank. (Crédit : Flickr Commons)

Un fabricant de cosmétiques de Hong Kong a présenté dans son catalogue en ligne un produit portant le nom d’Anne Frank.

Le blush liquide « Dream Like Anne » [Rêve comme Anne] faisait partie d’une ligne de produits du fabricant de cosmétiques, « Woke Up Like This » (WULT), nommé d’après des femmes jugées inspirantes, dont Melinda Gates, Virginia Woolf et Frida Kahlo.

Le produit a été retiré du catalogue cette semaine suite à des plaintes, a rapporté jeudi le New York Post.

Après l’émoi suscité, l’édition hong-kongaise du magazine Time Out s’est excusé pour un article qui faisait la promotion du produit.

Le blush Dream Like Anne faisait partie d’une ligne de produits cosmétiques de la marque Woke Up Like This (WULT) nommée d’après des femmes célèbres jugées inspirantes, dont Melinda Gates, Virginia Woolf et Frida Kahlo. (Capture écran / WokeUpLikeThisBeauty.com)

« Nous comprenons et reconnaissons les insensibilités de cet article, et que l’inclusion de ce produit a été perçue comme un manque de respect envers Anne Frank et ce qu’elle représente », a commenté Time Out. « Nous nous excusons sincèrement pour la peine que cet article a causée. »

La société de cosmétiques a également présenté des excuses.

« À ceux qui ont été offensés par le nom de Face Dab – Dream Like Anne, nous nous excusons sincèrement pour le malentendu et la mauvaise compréhension que cela a causés », a déclaré WULT. « Nous avons le plus grand respect pour Mlle Anne Frank, et il n’a jamais été dans notre intention d’être insultant, offensant, ou de tirer profit du fait de donner au produit le nom d’un personnage historique dont la vie a été tragiquement interrompue par des événements qui font ressortir le pire de l’humanité. »

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...