Un professeur de lycée sur deux victime d’abus, affirme un syndicat
Rechercher

Un professeur de lycée sur deux victime d’abus, affirme un syndicat

Les violences sont verbales mais aussi physiques et inclueraient coups, jets de pierres et agression sexuelles

Illustration d'une salle de classe de lycéens en Israël (Crédit : Yossi Zeliger/Flash 90)
Illustration d'une salle de classe de lycéens en Israël (Crédit : Yossi Zeliger/Flash 90)

Un professeur de lycée sur deux en Israël subit des violences physiques ou verbales, selon une nouvelle étude menée par l’Association des enseignants de l’école secondaire.

Selon l’étude, quelque 3 000 enseignants ont subi des violences physiques – coups, jets de pierres, et agression sexuelle – et un enseignant sur quatre a été attaqué par les parents, rapporte la radio militaire.

Le chef du syndicat, Ran Erez, appelle à des mesures pour améliorer la situation.

« Si une école est désordonnée, il n’y a pas de discipline et aucun respect pour ceux qui enseignent aux élèves. Il est impossible d’obtenir des résultats », a-t-il dit.

« Nous devons investir dans l’éducation pour prévenir la violence, et résoudre les problèmes de la violence, le désordre et le manque de respect pour le système éducatif et les enseignants ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...