Rechercher

Un projet musical pour bâtir des ponts entre Jérusalem-Est et Jérusalem-Ouest

Douze musiciens originaires d’Israël et d'ailleurs se produiront devant et avec le public pendant une semaine à la maison de la culture israélo-palestinienne

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Le bar de FeelBeit, la maison de culture israélo-palestinienne située entre Jérusalem Est et Ouest.(Courtoisie : FeelBeit)
Le bar de FeelBeit, la maison de culture israélo-palestinienne située entre Jérusalem Est et Ouest.(Courtoisie : FeelBeit)

FeelBeit, la maison de la culture israélo-palestinienne située entre Jérusalem-Est et Jérusalem-Ouest, lance Árkho, un projet musical collaboratif composé de 12 musiciens venus du monde entier.

L’objectif d’Árkho est de créer un espace partagé pour les musiciens et le public avec solistes, percussionnistes, musiciens à vent, à cordes et à archet.

Le public sera invité à se joindre à l’expérience, comme témoins ou participants, et au processus créatif FeelBeit, né de Mekudeshet et de la saison de la culture de Jérusalem, sur la terrasse qui jouxte la promenade Sherover, en surplomb de Jérusalem.

Le percussionniste espagnol Aleix Tobias et le percussionniste israélien Itamar Doari dirigent cette expérience, aux côtés de la chanteuse espagnole Silvia Pérez Cruz, du chanteur et guitariste argentin Juan Manuel Quintero, du chanteur guinéen Nakany Kanté, du chanteur et percussionniste turc Ugur Önür, du harpiste africain sénégalais Momi Maiga, du chanteur et guitariste espagnol Carles Dénia, de la danseuse mexicaine Karen Rubio Lugo, du violoncelliste israélien Mayu Shviro, du trompettiste israélo-américain Itamar Borochov et enfin du bassiste israélien Yankale Segal.

Le public sera invité à s’entretenir avec les musiciens et évoquer ce qui les inspire, écouter leur créativité et les jams qui auront lieu sur la scène de FeelBeit.

Árkho durera onze jours, du 3 au 10 août, avec 12 événements gratuits et ouverts au public sur la terrasse FeelBeit, ainsi que des salons, répétitions, masterclass et entretiens plus intimes accessibles avec des billets achetés sur le site internet d’Árkho.

FeelBeit (« À la maison » en arabe) a été lancé en 2019, à parité entre arabe, anglais et hébreu, comme un outil de réconciliation et de construction de ponts à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...