Israël en guerre - Jour 293

Rechercher

Un quotidien canadien s’excuse après une caricature de Netanyahu en vampire

Sur la caricature titrée "Nosfenyahou, en route vers Rafah", La Presse représente le Premier ministre israélien avec des oreilles pointues, des griffes à la place des mains, et se tient debout dans un long manteau

Une caricature représente le Premier ministre Benjamin Netanyahu sous les traits d'un vampire, publié le 20 mars 2024 dans La Presse, un journal canadien francophone exclusivement numérique.
Une caricature représente le Premier ministre Benjamin Netanyahu sous les traits d'un vampire, publié le 20 mars 2024 dans La Presse, un journal canadien francophone exclusivement numérique.

Un quotidien québécois s’est excusé mercredi d’avoir publié une caricature du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, représenté sous les traits d’un vampire qui a choqué jusqu’au sommet de l’Etat canadien.

Dénoncé comme étant antisémite, le dessin diffusé par le site d’informations en ligne La Presse a été retiré quelques heures après sa publication.

« Le dessin se voulait une critique de la politique de M. Netanyahu. Il visait le gouvernement israélien, pas le peuple juif », a déclaré Stéphanie Grammond, éditorialiste en chef du journal dans un post d’excuses.

« Il était malheureux de dépeindre le Premier ministre sous les traits de Nosferatu le vampire, puisque ce personnage de cinéma a été repris par la propagande nazie, comme des lecteurs nous l’ont fait remarquer après la publication », a-t-elle ajouté.

Sur la caricature titrée « Nosfenyahou, en route vers Rafah », M. Netanyahu est représenté avec des oreilles pointues, des griffes à la place des mains, et se tient debout dans un long manteau.

« Le contenu et les allusions antisémites sont toujours inacceptables », a déclaré Justin Trudeau, le Premier ministre canadien. « Je suis content qu’il y ait eu des excuses et que ça ait été retiré, mais ça n’aurait jamais dû être publié », a-t-il poursuivi.

Plusieurs ministres ont également dénoncé un « cliché antisémite », tout comme le chef de l’opposition, le conservateur Pierre Poilievre.

Sur X, l’ambassade d’Israël au Canada a indiqué que « l’antisémitisme atteignait des niveaux inégalés » dans le pays.

En France, Guillaume Meurice, humoriste de la radio publique, avait reçu un avertissement en novembre à la suite d’un sketch comparant le Premier ministre israélien à un « nazi sans prépuce ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.