Un rabbin écossais crée un tartan bleu et blanc “casher”
Rechercher

Un rabbin écossais crée un tartan bleu et blanc “casher”

“En Ecosse, les juifs n’ont jamais été persécutés et il n’y a pas eu de pogrom”, note le rabbin de Glasgow, Mendel Jacobs

Le tartan casher créé par le rabbin de Glasgow, Mendel Jacobs. (Crédit : JewishTartan.com via JTA)
Le tartan casher créé par le rabbin de Glasgow, Mendel Jacobs. (Crédit : JewishTartan.com via JTA)

Un rabbin écossais a créé ce qu’il dit être le seul tartan « casher » au monde, un modèle de tissu à carreaux qui représente à la fois les héritages juifs et écossais.

Le rabbin Mendel Jacobs a enregistré le dessin auprès des autorités écossaises du tartan et vend divers articles judaïques en laine fabriqués avec ce modèle, y compris un talith [châle de prière], un sac à talith et des kippas.

« Un de mes amis m’a dit que le tartan polonais et le tartan sikh avaient été enregistrées, donc pourquoi pas un tartan juif ? », a déclaré Jacobs, de Glasgow, à The Scotsman.

Jacobs a déclaré qu’il avait sélectionné le bleu et le blanc comme couleurs centrales parce qu’ils apparaissent à la fois sur les drapeaux israélien et écossais, ainsi qu’une ligne centrale dorée qui représente l’or « de l’Arche dans le tabernacle biblique et beaucoup de vases de cérémonie. »

Le talith à tartan casher crée par le rabbin de Glasgow, Mendel Jacobs. (Crédit : JewishTartan.com via JTA)
Le talith à tartan casher crée par le rabbin de Glasgow, Mendel Jacobs. (Crédit : JewishTartan.com via JTA)

Le dessin inclut aussi de l’argent « pour représenter l’argent qui orne le rouleau de la Loi » et du rouge « pour le vin rouge traditionnel du kiddouch ».

En plus des objets judaïques, Jacobs vend d’autres articles avec ce tartan, comme un tapis de souris, une cravate, un kilt, une écharpe, une tasse et un stylo à bille. Le tissu dont sont fabriqués les objets est composé à 100 % de laine écossaise.

« Le peuple juif fait partie intégrante de la culture écossaise depuis plus de 300 ans, le premier juif étant enregistré à Édimbourg en 1691 », a déclaré Jacobs au International Business Times anglais. « En Ecosse, les juifs n’ont jamais été persécutés et il n’y a pas eu de pogrom, pas d’Holocauste, pas de lois antisémites nationales ou étatiques. Quand l’Angleterre brûlait et exilait ses juifs au Moyen Age, l’Ecosse fournissait un abri sûr de l’antisémitisme anglais et européen. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...