Un résident de Bat Yam appelle la police pour avouer le meurtre de son frère
Rechercher

Un résident de Bat Yam appelle la police pour avouer le meurtre de son frère

La victime, âgée d'une quarantaine d'années, a été retrouvée dans l'appartement qu'il partageait avec son frère suspect, âgé de 24 ans

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Capture d'écran d'une vidéo sur une scène de crime à Bat Yam, le 16 décembre 2019. (Crédit : douzième chaîne)
Capture d'écran d'une vidéo sur une scène de crime à Bat Yam, le 16 décembre 2019. (Crédit : douzième chaîne)

Un homme a été arrêté lundi après qu’il a appelé des enquêteurs pour avouer qu’il avait tué son frère, dans la ville côtière de Bat Yam.

La police a déclaré que le corps sans vie de l’homme a été retrouvé dans un appartement de la rue Ben Gurion, et le suspect, âgé de 24 ans, a été placé en détention.

Les secouristes de Magen David Adom ont prononcé le décès de l’homme sur place. Âgé d’une quarantaine d’années, il a été poignardé à mort, selon Ynet.

Le suspect et son défunt frère partageaient un appartement.

La police n’avait pas connaissance d’antécédents de violence entre les deux frères, selon le quotidien Haaretz.

Meurtre à Kafr Qassem

Samedi, Johar Abu Jaber, 27 ans, a été tué dans la ville arabe de Kafr Qassem.

Jaber, figure connue du milieu de la criminalité, a été abattu par deux hommes cagoulés non loin d’une boulangerie.

Il est parvenu à entrer dans la boulangerie, où il s’est écroulé. Les urgentistes n’ont pas pu le ranimer et ont prononcé son décès.

Les meurtriers ont fui la scène.

La police estime que ce meurtre est lié à un conflit entre deux familles du crime organisé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...