Un rouleau juif sacré saisi chez un criminel à Rio lors d’un raid de la police
Rechercher

Un rouleau juif sacré saisi chez un criminel à Rio lors d’un raid de la police

La police a trouvé un "Sefer Haftarah" au milieu de 1 000 balles de gros calibre dans une cave cachée sous un passage secret entre deux planques

Le rabbin Mendy Aboutboul de la synagogue Edmond J. Safra Ipanema à Rio de Janeiro inspecte le rouleau de haftarah trouvé par la police dans un bidonville local, le 28 mai 2018. (Avec l'aimable autorisation de Edmond J. Safra Ipanema synagogue via JTA)
Le rabbin Mendy Aboutboul de la synagogue Edmond J. Safra Ipanema à Rio de Janeiro inspecte le rouleau de haftarah trouvé par la police dans un bidonville local, le 28 mai 2018. (Avec l'aimable autorisation de Edmond J. Safra Ipanema synagogue via JTA)

RIO DE JANEIRO (JTA) — Un objet de culte juif, que l’on pensait à l’origine être un rouleau de la Torah, a été saisi à des criminels lors d’une descente de la police dans un bidonville de Rio.

Des représentants de la communauté juive ont été appelés lundi pour identifier l’objet, qui s’est avéré être un rouleau de haftarah, dans lequel des lectures tirées des livres des prophètes sont lues le Shabbat à la suite de la lecture de la Torah. Il a été retrouvé vendredi dans le bunker d’un trafiquant de drogue dans le bidonville de Parada de Lucas au milieu d’un arsenal qui « aurait pu abattre un hélicoptère », a annoncé le journal Extra.

« Ce n’est pas une Torah. Nous avons trouvé la signature du rabbin David Basri, un grand guide spirituel sépharade de la communauté Sucat David de Jérusalem. Habituellement ce type de sefer était offert en cadeau aux grands donateurs de la communauté », a déclaré le rabbin Mendy Aboutboul, de la synagogue Edmond J. Safra d’Ipanema.

Le rouleau conservé dans une boîte décorée a été trouvé au milieu d’environ 1 000 munitions – dont 350 balles de calibre 30 – dans un sous-sol caché sous un passage secret entre deux cabanes, découvert par une vingtaine de policiers qui ont perquisitionné le bidonville dans un char blindé.

« Au regard du contenu religieux de l’objet saisi pendant le raid, il sera envoyé à des spécialistes pour une enquête criminelle descriptive avec les soins appropriés qu’un livre saint mérite, puis il sera restitué à la communauté juive pour sa conservation », a déclaré Rachel Glatt, représentante juridique de la fédération juive de Rio.

Rio abrite quelque 30 000 Juifs, qui sont confrontés à l’un des taux de violence urbaine les plus élevés au monde, avec un risque continu de mort par balles perdues de criminels et de policiers.

En 2017, le Brésil a connu un nombre record d’immigrants en Israël depuis 1948. La plupart des quelque 700 personnes ont quitté le plus grand pays d’Amérique latine à la recherche d’une meilleure qualité de vie et de paix.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...