Un séisme en Inde a secoué la ‘tribu perdue’ des Bnei Menashe
Rechercher

Un séisme en Inde a secoué la ‘tribu perdue’ des Bnei Menashe

Le tremblement de terres de magnitude 6,7 qui a tué 9 personnes a provoqué aussi des dégâts aux habitations et aux biens de la communauté juive dans le Manipur

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Dommages causés par un tremblement de terre de magnitude 6,7 dans l'Etat de Manipur dans le nord-est de l'Inde, qui est le foyer de la communauté Bnei Menashe (Autorisation Shavei Israel)
Dommages causés par un tremblement de terre de magnitude 6,7 dans l'Etat de Manipur dans le nord-est de l'Inde, qui est le foyer de la communauté Bnei Menashe (Autorisation Shavei Israel)

Un tremblement de terre qui a frappé lundi le nord-est de l’Inde, tuant au moins neuf personnes, a également causé des dommages considérables à la communauté Bnei Menashe, un groupe se considérant comme les descendants de l’ancienne tribu israélite perdue de Menashe, ont dit les dirigeants de la communauté.

Plus de 90 personnes ont été blessées dans le séisme de magnitude 6,7 qui a frappé l’État de Manipur dans le nord-est de l’Inde.

L’organisation Shavei Israel, qui vise à renforcer les liens entre Israël, les communautés juives établies, et les groupes éloignés qui se prétendent d’origine juive, a immédiatement lancé un fonds de secours d’urgence pour aider la communauté Bnei Menashe.

Le représentant local de Shavei Israël, Tzvi Khaute, qui est un membre des Bnei Menashe, a décrit comment le tremblement avait secoué la région.


 
« Le séisme a frappé tôt le matin et les bâtiments ont violemment tremblé », a déclaré Khaute. « Dieu merci, personne parmi les Bnei Menashe n’a été blessé ou tué. Il y a, cependant, d’importants dégâts dûs au tremblement de terre. »

Le directeur de Shavei Israel, Michael Freund, a déclaré que son groupe était en contact avec les Bnei Menashe.

« Nous sommes en contact avec les dirigeants de la communauté Bnei Menashe dans tout le nord de l’Inde », a déclaré Freund. « Miraculeusement personne dans la communauté n’a été blessé, mais nous sommes préoccupés par les comptes-rendus de dommages aux maisons et des biens. »

Les Bnei Menashe croient qu’ils sont les descendants de l’une des dix tribus perdues, des Juifs exilés de la Terre Sainte il y a 2 700 ans.

Quelque 3 000 Bnei Menashe ont immigré en Israël, mais ils sont tenus de se convertir au judaïsme en arrivant dans le pays.

7 000 autres demeurent en Inde, dont 700 sont en attente de l’approbation des autorités israéliennes d’immigrer dans l’Etat juif, a dit Freund.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...