Un sergent tué dans un accident de tank lors d’un entraînement
Rechercher

Un sergent tué dans un accident de tank lors d’un entraînement

L’armée a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’incident dans les hauteurs du Golan ; 3 autres soldats ont été blessés

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un tank Merkava de l’armée israélienne tire lors d'un exercice dans le plateau du Golan en 2008 (Crédit : Neil Cohen/Porte-parole de l’armée israélienne via Wikimedia Commons)
Un tank Merkava de l’armée israélienne tire lors d'un exercice dans le plateau du Golan en 2008 (Crédit : Neil Cohen/Porte-parole de l’armée israélienne via Wikimedia Commons)

Un soldat israélien est mort quand son char s’est retourné lors d’un d’entraînement dans le plateau du Golan après minuit jeudi, a annoncé l’armée.

Le sergent Ido Ben-Ari, 20 ans, et trois autres soldats était au contrôle d’un tank Merkava IV quand il s’est renversé près du mont Shifon dans le plateau du Golan.

L’armée a déclaré que l’accident s’est produit pendant un « exercice de routine » et la cause de l’accident serait déterminée par l’enquête en cours.

Ben-Ari est mort dans l’accident tandis que les trois autres soldats ont été légèrement blessés et emmenés à l’hôpital.

L’incident a été maintenu sous embargo jusqu’à ce que la famille ait été notifiée jeudi matin.

Ben-Ari était de la banlieue de Tel Aviv de Ramat Hasharon et, d’après son compte Facebook, était un passionné de surf.

Posted by Ido Ben Ari on Saturday, 19 November 2016

Après l’incident, le général de division Kobi Barak, le chef des Forces terrestres des Forces de l’armée israélienne a annoncé que les exercices prévus pour dimanche seraient temporairement interrompus afin d’examiner les procédures de sécurité avec les soldats du Corps blindé, selon un porte-parole de l’armée.

Les exercices prévus pour jeudi et le week-end devraient se poursuivre normalement.

Le général Eyal Zamir, chef du commandement sud, auquel la 401e brigade est subordonnée, a ordonné une enquête pour éclaircir les circonstances de l’incident, qui sera menée par le colonel Eran Shani, le commandant de la réserve de la brigade Idan.

À la fin du mois de septembre, un soldat de 20 ans du Corps blindé a été grièvement blessé lorsqu’il a été frappé à la tête par la tourelle d’un char lors d’un exercice à la base militaire de Shizafon dans le désert du Néguev.

Le canon du tank Merkava IV aurait tourné pendant qu’il tournait du véhicule pour accéder à sa mitrailleuse MAG.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...