Un site internet mixe Pessah et Beyoncé
Rechercher

Un site internet mixe Pessah et Beyoncé

L’étudiante Amy Schiller superpose depuis 2014 les paroles de la reine de la pop à des images de la fête

Un mème 'Beyonséder', qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
Un mème 'Beyonséder', qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)

JTA – Moïse, Pharaon, Elie : rencontrez la reine Bey.

Il existe un site internet sur Tumblr rempli de mèmes de Pessah avec Beyoncé, ou, comme s’appelle le site, des mèmes « Beyonséder ».

La créatrice Amy Schiller, une étudiante qui a lancé le site en 2014, a superposé des paroles des chansons de Beyoncé à différentes images de Pessah, de l’ouverture de la mer Rouge aux bonbons colorés qui représentent la base du dessert du séder. Cela devrait motiver même les fans les moins fervents de Beyoncé à entrer dans l’ambiance de Pessah.

Le site vend à présent des produits Beyonséder, comme des t-shirts, des tasses et des taies d’oreillers, parce que vous voulez avoir l’air aussi farouche que possible quand vous irez chercher l’afikoman [est une moitié de Matsa (pain azyme) mis de côté au début du séder de Pessah pour être consommée telle un dessert après le repas].

Un mème ‘Beyonséder’, qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
Un mème ‘Beyonséder’, qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
Un mème ‘Beyonséder’, qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
Un mème ‘Beyonséder’, qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
Un mème ‘Beyonséder’, qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
Un mème ‘Beyonséder’, qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
Un mème ‘Beyonséder’, qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
Un mème ‘Beyonséder’, qui mélange paroles de Beyoncé et images de Pessah. (Crédit : Amy Schiller)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...