Israël en guerre - Jour 192

Rechercher

Un soldat blessé à Khan Younès succombe à ses blessures

Le décès du sergent Maoz Morell, 22 ans, de l'unité de reconnaissance de la Brigade des parachutistes, porte à 236 le nombre de soldats tombés au combat

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le sergent-chef Maoz Morell, gravement blessé lors d'un combat dans le sud de Gaza le 15 février, il a succombé à ses blessures le 19 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Le sergent-chef Maoz Morell, gravement blessé lors d'un combat dans le sud de Gaza le 15 février, il a succombé à ses blessures le 19 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée israélienne a annoncé mardi la mort d’un soldat qui avait été grièvement blessé lors d’une bataille à Khan Younès, dans le sud de Gaza, la semaine dernière, ce qui fait grimper le bilan de l’offensive terrestre contre le Hamas à 236 militaires.

Le sergent Maoz Morell, 22 ans, appartenait à l’unité de reconnaissance de la Brigade des parachutistes et était originaire de Talmon.

Morell avait été grièvement blessé, le 15 février, pendant une bataille avec des membres du Hamas à Khan Younès.

Un autre soldat, le sergent chef Rotem Sahar Hadar, avait été tué lors de ce même incident, qui avait aussi fait huit blessés dans les rangs de Tsahal.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.