Rechercher

Un soldat israélien, agressé par des ultra-orthodoxes, secouru par la police

Un groupe d'hommes dans la ville de Beit Shemesh s'en sont pris à un soldat en l'insultant de "nazi"

Des centaines de manifestants ultra-orthodoxes se sont rassemblés le 2 mars 2014 à Jérusalem pour protester contre l'enrôlement militaire. (Crédit : AFP/Menahem Kahana)
Des centaines de manifestants ultra-orthodoxes se sont rassemblés le 2 mars 2014 à Jérusalem pour protester contre l'enrôlement militaire. (Crédit : AFP/Menahem Kahana)

Deux hommes ultra-orthodoxes ont été arrêtés après avoir attaqué un soldat dans la ville de Beit Shemesh, selon les médias israéliens.

La police a été appelée pour porter secours au soldat, qui a été pris pour cible par un groupe d’hommes ultra-orthodoxes sur la rue Yehuda Hanassi.

Dans une vidéo de l’affrontement, on peut entendre des dizaines d’ultra-orthodoxes en train de crier « nazi » à l’intention des soldats.

Cette attaque s’inscrit dans le cadre d’une manifestation généralisée de la part de la communauté ultra-orthodoxe contre le service militaire obligatoire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...