Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Un Sud-Africain attaque ses voisins pro-palestiniens, tue la mère

Une petite fille de dix ans, seul membre de la famille saine et sauve, a raconté aux enquêteurs que "le suspect avait déclaré qu'il les poignardait parce qu'ils soutenaient la Palestine"

Illustration : Des manifestants pro-palestiniens soutenant la campagne BDS contre Israël manifestent devant un concert de Pharrell Williams devant le Grand West Arena, à Cape Town, en Afrique du Sud, le 21 septembre 2015. (Crédit : Michelly Rall/Getty Images via JTA)
Illustration : Des manifestants pro-palestiniens soutenant la campagne BDS contre Israël manifestent devant un concert de Pharrell Williams devant le Grand West Arena, à Cape Town, en Afrique du Sud, le 21 septembre 2015. (Crédit : Michelly Rall/Getty Images via JTA)

Un Sud-Africain de 44 ans a été présenté mardi au tribunal pour avoir poignardé à mort une mère de famille et blessé son fils et son mari en raison des sympathies de la famille pour la cause palestinienne.

Grayson Beare est inculpé pour meurtre et tentative de meurtre pour cette attaque survenue dimanche dans une banlieue de Durban (Est), selon l’accusation.

« La femme est décédée et ses proches, poignardés à plusieurs reprises, ont été grièvement blessés », a précisé le parquet dans un communiqué.

L’homme a été arrêté sur la scène du crime, à savoir le domicile des victimes, au petit matin dimanche « en possession d’un couteau ensanglanté », a précisé la police. « La femme était morte, les deux blessés ont été hospitalisés d’urgence ».

La police a déclaré initialement que le motif de l’attaque n’était pas clair. Mais la petite fille de dix ans, seul membre de la famille saine et sauve, a raconté aux enquêteurs que « le suspect avait déclaré qu’il les poignardait parce qu’ils soutenaient la Palestine ».

Dans une vidéo relayée en ligne, le suspect, enchaîné aux chevilles après son arrestation, dans ce qui semble être un hôpital, dit qu’il a de la famille en Israël et lie l’attaque aux opinions de ses victimes sur la guerre à Gaza.

L’affaire a été renvoyée à la semaine prochaine, pour permettre
d’ « approfondir l’enquête et procéder à une évaluation psychiatrique » du suspect.

Depuis octobre, le conflit à Gaza a un fort écho en Afrique du Sud, qui compte la communauté juive la plus importante d’Afrique subsaharienne et dont le gouvernement, mené par l’ANC, est un fervent soutien de la cause palestinienne. L’ANC a perdu sa majorité aux dernières élections – une première depuis la fin de l’apartheid.

Pretoria a porté plainte contre Israël devant la Cour internationale de justice, l’accusant de « génocide » à Gaza.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 251 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza. Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.