Rechercher

Un suspect de 18 ans arrêté pour l’incendie criminel d’une synagogue du Texas

L'incendie a détruit les portes en bois sculpté de la Congrégation Beth Israel d'Austin et endommagé les vitraux et le bâtiment

Un incendie à l'extérieur de la Congrégation Beth Israel à Austin, au Texas, le 31 octobre 2021. (Crédit : Sapeurs Pompiers d'Austin)
Un incendie à l'extérieur de la Congrégation Beth Israel à Austin, au Texas, le 31 octobre 2021. (Crédit : Sapeurs Pompiers d'Austin)

JTA – Le 31 octobre dernier, un incendie s’est déclaré dans la synagogue de la la Congrégation Beth Israël à Austin, au Texas. Mercredi, les enquêteurs du service des incendies d’Austin ont arrêté Franklin Barrett Sechriest, 18 ans.

Les enquêteurs ont identifié le jeune homme grâce à des images de vidéosurveillance montrant la plaque d’immatriculation de la voiture qu’il aurait utilisée pour se rendre à la synagogue.

L’incendie, déclenché le soir d’Halloween, a causé des dommages estimés à 25 000 dollars au bâtiment, selon le service des incendies d’Austin. Selon une page de dons sur le site Web de la synagogue, le feu a détruit les portes en bois sculpté de la synagogue, endommagé les vitraux du bâtiment et provoqué des dégâts dus à la fumée sur tout le site.

Le service d’incendie d’Austin avait lancé un appel au public pour l’aider à identifier le suspect, qu’il a décrit comme un homme blanc. Une vidéo montre l’homme portant un jerrican, contenant probablement l’accélérateur liquide utilisé pour mettre le feu à l’entrée de la synagogue.

Cet incendie est le dernier d’une série d’incidents antisémites dans la région d’Austin. Le 24 octobre dernier, des membres de la « Ligue de défense des Goyim », un groupe néo-nazi, ont accroché des bannières sur un viaduc près du centre communautaire juif local et de plusieurs synagogues, proclamant « Vaxez les Juifs ».

Bien que la bannière ait été retirée et la manifestation qui l’entourait dispersée par la police, une bannière identique a été accrochée à la même intersection deux jours plus tard. Les dirigeants du centre communautaire juif Shalom d’Austin avaient alors prévenu les membres de la communauté que le groupe pourrait organiser d’autres manifestations dans le quartier dans les jours à venir.

Dans une déclaration, le rabbin Steve Folberg, le rabbin principal de la Congrégation Beth Israël, a remercié les enquêteurs pour leur travail sur cette affaire et a noté une augmentation récente des incidents antisémites au Texas.

« Nous sommes quelque peu soulagés d’apprendre cette arrestation, mais nous restons vigilants. Dans tout le centre du Texas et au-delà, nous constatons une recrudescence des attaques contre les Juifs », a déclaré Steve Folberg.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...