Un suspect mis en examen dans un sordide double-meurtre à Netanya
Rechercher

Un suspect mis en examen dans un sordide double-meurtre à Netanya

Alexander Mirzoev aurait tué Vyacheslav Padkin, son compagnon de chambre au foyer pour sans-abri Beit Yael, puis le gérant du foyer Avi Vanunu, une semaine plus tard

La police sur les liens d'un meurtre dans un foyer pour sans-abri Beit Yael, à Netanya,le 2 août 2018. (Crédit : capture d'écran Ynet)
La police sur les liens d'un meurtre dans un foyer pour sans-abri Beit Yael, à Netanya,le 2 août 2018. (Crédit : capture d'écran Ynet)

L’homme accusé d’avoir tué le gérant et un résident d’un foyer pour sans abris et centre de désintoxication dans la ville de Netanyahu avait acheté deux haches et un couteau une semaine plus tôt, selon l’acte d’accusation remis jeudi.

Selon le document, Alexander Mirzoev, 54 ans, vivait au centre Beit Yael depuis avril 2016. Il a acheté les armes en juin et les a cachées dans sa chambre dans un sac en plastique.

Le 27 juin, Mirzoev et son compagnon de chambre Vyacheslav Padkin auraient passé la soirée à discuter et à boire dans leur chambre. Durant la conversation, Mirzoev a décidé de tuer Padkin. Après que ce dernier s’est endormi sur son lit, Mirzoev aurait pris l’une des haches, l’a frappé à la tête à plusieurs reprises. Padkin est mort sur le coup.

Le lendemain, Mirzoev a enveloppé le corps dans des grands sacs en plastique et l’a caché sous le lit Padkin, pour ne pas qu’il soit découvert, selon l’acte d’accusation. Mirzoev a commencé à dormir sur ce lit.

Interrogé sur l’odeur qui émanait de la chambre, Mirzoev aurait dit qu’il y avait une souris morte coincée derrière le mur et racontait que son colocataire était parti pour subir une chirurgie.

Deux jours plus tard, Mirzoev a également décidé de tuer le gérant du centre, Avi Vanunu. Le 2 août, une semaine après le premier meurtre, Mirzoev est entré dans le bureau de Vanunu muni d’une hache dans un sac en plastique. Il a ensuite sorti l’objet et frappé Vanunu à la tête, le tuant également, selon le document.

Quand une employée est arrivée et a compris ce qui s’est passé, Mirzoev aurait également tenté de la tuer, mais elle a réussi à éviter ses coups. Mirzoev a été ensuite contenu par un autre employé.

L’acte d’accusation indique que Mirzoev a admis tous les faits et a décrit les évènements aux enquêteurs.

Avi Vanunu, gérant du foyer pour sans-abris Beit Yael, à Netanya, qui a été assassiné le 2 août 2018. (Autorisation de la famillle)

Les procureurs ont requis la prolongation de la détention, indiquant qu’il représentait un danger public.

Après l’incident, le neveu de Vanunu a salué son oncle, qu’il a décrit comme un homme qui avait consacré sa vie au service des autres.

« Il a personnellement aidé des milliers de jeunes et de toxicomanes », a-t-il dit. « Toute sa vie, il s’est occupé de donner et d’aider les autres. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...