Un tank plus vieux que l’Etat retrouvé sous des dunes de sable
Rechercher

Un tank plus vieux que l’Etat retrouvé sous des dunes de sable

La police explique que le véhicule situé à proximité de la réserve naturelle de Nitzanim est vieux de "plusieurs décennies" ; des équipements militaires ont aussi été retrouvés

Un tank, qui serait plus ancien que la fondation d'Israël en 1948, a été retrouvé dans les dunes de sable de la réserve naturelle de Nitzanim, dans le sud du pays, en février 2017. (Crédit : police israélienne)
Un tank, qui serait plus ancien que la fondation d'Israël en 1948, a été retrouvé dans les dunes de sable de la réserve naturelle de Nitzanim, dans le sud du pays, en février 2017. (Crédit : police israélienne)

La police israélienne a retrouvé un tank enterré sous des dunes de sable dans la réserve naturelle de Nitzanim, dans le sud d’Israël. Le tank serait plus vieux que l’Etat d’Israël, a annoncé la porte-parole de la police israélienne dimanche.

La police a trouvé le véhicule militaire après avoir été informée samedi par un mineur, qui a déclaré avoir vu une tourelle de tank dépasser d’une dune de sable.

Un vieux champ de mine a été trouvé à proximité du tank, ainsi qu’un vieil obus, mais la police ne pense pas qu’il y ait un lien entre l’obus et le tank.

Le tank est vieux de plusieurs « décennies » et date probablement d’avant la fondation de l’Etat d’Israël en 1948, estime la police.

Les démineurs de la police ont neutralisé le champ de mine et ont extrait l’obus de la zone, puis les ont ensuite détruits dans une explosion contrôlée.

Un obus retrouvé dans les dunes de sable de la réserve naturelle de Nitzanim, dans le sud du pays, en février 2017. (Crédit : police israélienne)
Un obus retrouvé dans les dunes de sable de la réserve naturelle de Nitzanim, dans le sud du pays, en février 2017. (Crédit : police israélienne)

Le tank ne contenait aucun matériel dangereux et était rempli de sable.

En janvier, les démineurs de la police ont été appelés au musée de la Haganah, sur le Boulevard Rothschild de Tel Aviv, après la découverte d’une grenade vieille de 90 ans dans un placard.

On pense que la grenade avait été fabriquée dans les années 1920 dans une usine privée d’armes pour les Juifs agissant dans la clandestinité.

A l’époque, la police avait annoncé qu’après avoir été désamorcée, la grenade retournerait au musée pour être présenté dans une exposition sur l’histoire des Juifs clandestins et du type d’armes qu’ils utilisaient pour combattre lors de la création de l’Etat juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...