Un terroriste palestinien a ouvert le feu contre des soldats israéliens
Rechercher

Un terroriste palestinien a ouvert le feu contre des soldats israéliens

Le tireur a été abattu ; l'armé indique deux arrestations ; Personne n'a été blessé dans l'incident

Des soldats israéliens sur le site de l'attaque terroriste de mardi près du carrefour Gush Etzion, où un Palestinien a percuté sa voiture dans des piétons à un arrêt de bus et a ensuite tenté de les poignarder, le 20 octobre 2015 (Crédit photo: Yonatan Sindel / Flash90)
Des soldats israéliens sur le site de l'attaque terroriste de mardi près du carrefour Gush Etzion, où un Palestinien a percuté sa voiture dans des piétons à un arrêt de bus et a ensuite tenté de les poignarder, le 20 octobre 2015 (Crédit photo: Yonatan Sindel / Flash90)

« Des balles ont été tirées » contre une patrouille de l’armée et les « forces ont riposté en ouvrant le feu », a indiqué l’armée. Un terroriste a été « touché et deux suspects ont été arrêtés sur place ».

Des responsables militaires ont confirmé la mort du terroriste.

Il n’était pas clair dans l’immédiat si les deux Palestiniens arrêtés avaient participé à l’attaque.

Des responsables de la sécurité palestinienne ont eux aussi confirmé la mort du Palestinien, en précisant qu’il était à bord d’une voiture quand il avait ouvert le feu, sur la route 60, près de Turmus Ayya.

Aucun soldat n’a été blessé.

Cette attaque est l’une des dernières en date du cycle de violences qui a commencé début octobre.

Lundi, deux Palestiniens ont été tués lors de heurts avec l’armée israélienne qui intervenait dans le camp de réfugiés de Qalandiya en Cisjordanie pour démolir la maison d’un terroriste.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé d’accélérer les démolitions punitives pour répondre à la flambée de violences.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...