Un touriste israélien tué dans un accident de moto en Bolivie
Rechercher

Un touriste israélien tué dans un accident de moto en Bolivie

La victime est Dor Jan, 23 ans ; le ministère des Affaires étrangères travaille au rapatriement de son corps en Israël

La route de Yungas, en Bolivie, surnommée la "route de la mort". Illustration. (Crédit : Alex Proimos)
La route de Yungas, en Bolivie, surnommée la "route de la mort". Illustration. (Crédit : Alex Proimos)

Un citoyen israélien a été tué mardi dans un accident de moto en Bolivie, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Le ministère a publié un court communiqué annonçant que la famille avait été informée et qu’il travaillait au rapatriement du corps en Israël. Aucune information supplémentaire n’a été fournie.

Selon les médias israéliens, la victime est Dor Jan, 23 ans, de Kiryat Ono.

L’accident fatal a eu lieu seulement quatre mois après la mort d’une Israélienne sur l’une des routes du pays.

En octobre, une touriste israélienne de 28 ans faisait du vélo sur la route de Yungas, surnommée la « route de la mort » en raison du fort nombre d’accidents qui s’y produisent, et a commencé à souffrir du mal de l’altitude. Elle est morte sur le chemin de l’hôpital, à La Paz, la capitale du pays.

La dangereuse route de Yungas est une destination touristique populaire du pays. Depuis 1999, au moins 10 Israéliens sont morts dans des accidents sur cette route.

Il n’a pas été précisé si l’accident fatal de mardi a eu lieu sur cette route également.

US legislators have asked Bolivian President Evo Morales to intervene in a case that has resulted in corruption charges against his own officials. (Photo credit: CC BY/Sebastian Baryli via Flickr.com)
Evo Morales, le président bolivien. (Crédit : CC BY/Sebastian Baryli via Flickr.com)

Même si la Bolivie reste une destination populaire pour les Israéliens, son président, Evo Morales, a rompu toutes relations diplomatiques avec Israël en 2009, affirmant que son traitement des Palestiniens était « un génocide ».

En juillet 2014, Morales a déclaré qu’Israël était un « état terroriste » en raison de la guerre contre le groupe terroriste du Hamas dans la bande de Gaza, et a exigé que les citoyens israéliens obtiennent un visa pour visiter son pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...