Rechercher

Une affiche antisémite retrouvée à l’université du Kansas à Yom HaShoah

Le président de l'école condamne l’affiche qui proclame que « la fin du privilège blanc commence en mettant fin au privilège juif »

Le bâtiment Anderson Hall de l'université publique du Kansas, à Manhattan, Kansas. Illustration. (Crédit : CC BY-SA 4.0/Wikimedia Commons)
Le bâtiment Anderson Hall de l'université publique du Kansas, à Manhattan, Kansas. Illustration. (Crédit : CC BY-SA 4.0/Wikimedia Commons)

Une affiche antisémite a été accrochée sur le campus de l’université de l’État du Kansas pendant la Journée du Souvenir de l’Holocauste.

L’affiche a été découverte le matin du 24 avril sur un poteau téléphonique, a rapporté Manhattan Mercury.

« La fin du privilège blanc commence en mettant fin au privilège juif », affirmait l’affiche, qui contenait un graphique d’une pyramide de personnes. « Est-ce que sont les hommes blancs hétérosexuels dans les 1 % ? Ou-est-ce que ce sont des Juifs ? ».

L’affiche a été retirée tard dans la matinée après que l’université a appris qu’elle avait été accrochée grâce aux réseaux sociaux, selon le Mercury.

La police de l’État du Kansas a ouvert une enquête sur l’incident.

Le président Richard Myers dans une déclaration au sujet de l’incident a noté qu’au cours des dernières semaines, d’autres minorités sur le campus ont été ciblées. Des dépliants contre la communauté LGBTQ et les Afro-Américains avaient été retrouvés.

« Ces quelques incidents devraient être mises en perspective », a déclaré Myers. « La famille K-State s’engage à la diversité et à l’intégration et ne doit pas être influencée par ces incidents isolés. Nous ne savons pas qui a distribué ces missives, ou pourquoi. Mais nous savons qu’ils ne représentent pas les valeurs de la famille du K-State ».

L’université, qui est située à Manhattan, dans l’Etat du Kansas, a un effectif total de près de 25 000 personnes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...