Une ancienne députée d’Yisrael Beytenu songe à former un nouveau parti
Rechercher

Une ancienne députée d’Yisrael Beytenu songe à former un nouveau parti

Forcée par les règles de la Knesset à joindre un nouveau groupe ou à ne pas se présenter aux prochaines élections, Orly Levy-Abekasis dit vouloir s’occuper des questions socio-économiques et civiques

Orly Levy-Abekasis (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Orly Levy-Abekasis (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Quelques mois après avoir quitté le parti Yisrael Beytenu à la suite de sa décision de rejoindre le gouvernement de coalition, la députée Orly Levy-Abekasis a déclaré envisager la création d’une nouvelle faction politique afin de participer aux prochaines élections parlementaires.

Levy-Abekasis est actuellement une députée indépendante dans l’opposition après avoir quitté Yisrael Beytenu d’Avidgor Liberman en mai 2016, critiquant le parti pour ne pas avoir assez insisté sur les questions sociales dans ses négociations pour rejoindre la coalition.

Lorsqu’elle a été interrogée sur ses futures intentions politiques, Levy Abekassis a déclaré à la radio publique : « Je ne pense pas surprendre quiconque en disant que ma préférence va pour la création de quelque chose de nouveau ».

Selon le protocole de la Knesset, la décision de Levy-Abekasis de rester indépendante après avoir quitté Yisrael Beytenu l’empêche de se présenter sur une liste déjà existante pour les prochaines élections.

Ainsi, si elle veut se présenter, elle doit lancer son propre parti ou rejoindre une autre faction qui se forme.
Alors que les dates des élections à la Knesset n’ont toujours pas été fixées, la députée indépendante a annoncé « sans équivoque » ses intentions de rester au Parlement.

Levy-Abekasis a ensuite précisé qu’elle cherchait à créer un parti qui se focaliserait sur les questions civiques et socio-économiques.

L’élue a souligné la crise croissante des retraites en Israël comme une question qu’elle aimerait traiter si son nouveau parti venait à voir le jour.

Quand on l’a interrogée pour savoir si ce nouveau parti incluerait des figures politiques israéliennes connues, Levy-Abekasis a déclaré : « Je pense vraiment que nous avons besoin d’apporter quelque chose de nouveau, avec un nouveau message… qui ne nous placera ni à droite ni à gauche ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...