Une association étudiante de Pennsylvanie approuve le Boycott d’Israël
Rechercher

Une association étudiante de Pennsylvanie approuve le Boycott d’Israël

Le président de Swarthmore et le comité de direction n'ont pas encore réagi à la résolution non-contraignante

Le comité de Hillel de l’Université Swarthmore en Pennsylvanie rejette ouvertement les directives sur le débat d’Israël adoptées par le groupe international. (Crédit :Wikicommons/via JTA)
Le comité de Hillel de l’Université Swarthmore en Pennsylvanie rejette ouvertement les directives sur le débat d’Israël adoptées par le groupe international. (Crédit :Wikicommons/via JTA)

JTA — Le conseil des étudiants de l’Université de Swarthmore a voté et approuvé une résolution appelant l’école à ne pas travailler avec des entreprises qui font des affaires avec Israël quand c’est lié à la Cisjordanie.

Le vote du 3 mars par l’organisation des étudiants s’est tenu un mois après que la résolution a été rejetée par un vote similaire tenu cette fois à huis clos. L’organisation d’étudiants d’une université privée de Pennsylvanie a tenu le nouveau vote après avoir décidé qu’il n’y avait pas eu une assez forte participation de groupes d’étudiants.

La présidente de l’école, Valerie Smith, et son comité de direction n’ont pas encore répondu à la résolution non-contraignante, selon le journal étudiant, le Swarthmore Phoenix.

Des groupes d’étudiants des deux camps avaient présenté leurs arguments lors d’une rencontre tenue à la fin février.

Image de manifestants devant les bureaux du gouverneur de New York Andrew Cuomo. Ils protestent contre sa décision d’appeler les entreprises de New York à ne pas travailler avec les organisations qui soutiennent le mouvement BDS, le 9 juin 2016. (Erik McGregor/Pacific Press/LightRocket/Getty Images)

Les Etudiants pour la Justice en Palestine ont avancé la Résolution qui appelle l’université à ne plus travailler avec sept entreprises qui font des affaires avec Israël et demandent à retirer une interdiction de 1991 sur les mouvements sociaux qui influencent les décisions d’investissement. Le vote s’est tenu à huis clos par mesure de sécurité pour les étudiants du comité, dont certains membres ont été victimes de campagnes de harcèlement en ligne par des organisations qui n’appartiennent pas au campus, a annoncé le Phoenix.

Environ 240 étudiants juifs de licence sont inscrits à Swarthmore, ils représentent 16 % de la population étudiante du campus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...