Une cellule terroriste palestinienne démantelée en Cisjordanie
Rechercher

Une cellule terroriste palestinienne démantelée en Cisjordanie

C'est le Shin Bet qui a mis à jour une cellule terroriste présumée du Hamas en Cisjordanie, dont les principaux opérateurs s'avèrent être deux frères

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un drapeau du Hamas avec en arrière-plan la mosquée Al-Aqsa (Crédit : Sliman Khader/Flash90)
Un drapeau du Hamas avec en arrière-plan la mosquée Al-Aqsa (Crédit : Sliman Khader/Flash90)

Les services de sécurité du Shin Bet révèlent avoir découvert une cellule terroriste présumée du Hamas dans la région de Hébron, qui prévoyait de commettre des enlèvements, des agressions à l’arme à feu et des attaques à l’explosif en Israël.

La cellule avait commencé à collecter des renseignements sur un certain nombre de sites, dont une synagogue de Zichron Yaakov ainsi que sur la gare routière de Binyamina.

Selon le Shin Bet, les membres de la cellule ont indiqué les sites qu’ils visaient. Ils travaillaient en Israël sans autorisation légale.

Le Shin Bet a annoncé que les deux principaux suspects dans l’affaire sont deux frères : Hassan Sami Hassan Zidat, 23 ans, et Muhammad Sami Hassan Zidat, 25 ans.

Ces deux opérateurs présumés du Hamas avaient acheté des armes, fabriqué des engins explosifs improvisés et convaincu d’autres Palestiniens de les aider dans la réalisation de leurs plans, selon le service sécuritaire.

Hassan, qui a été condamné pour meurtre par l’Autorité palestinienne, était à la tête de la cellule tandis que son frère avait acquis les armes.

Aujourd’hui, les procureurs de l’Etat à Haïfa ont demandé l’ouverture de poursuites judiciaires à l’encontre de certains membres de la cellule.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...