Rechercher

Un centre de la Shoah de Seattle vandalisé avec des graffitis suprématistes

Des symboles "obscurs" ont été découverts sur l'immeuble pendant qu'un séminaire pour enseignants s'y déroulait

Capture d'écran d'une vidéo montrant des tags obscurs suprématistes découverts au Holocaust Center for Humanity de Seattle, en octobre 2019. (Crédit : YouTube)
Capture d'écran d'une vidéo montrant des tags obscurs suprématistes découverts au Holocaust Center for Humanity de Seattle, en octobre 2019. (Crédit : YouTube)

Le Holocaust Center for Humanity à Seattle a été ciblé par un acte de vandalisme alors que des graffitis suprématistes ont été peints.

Le graffiti a été découvert mercredi, a fait savoir le centre dans une lettre publiée le lendemain.

Le graffiti, peint à la bombe et décrit comme « des symboles obscurs suprématistes » a été découvert pendant un séminaire pour enseignants, a fait savoir le centre.

« C’est devenu un moment d’enseignement, rappelant l’importance et la pertinence de notre travail. Ce n’est pas une leçon d’histoire, comme les autres violations qui se produisent chaque jour partout dans le monde », indique la lettre.

C’est la première fois que cette institution, chargée de 30 ans d’histoire, est visée, selon la chaîne d’informations locale KIRO Channel 7.

L’unité de lutte contre le racisme de la police de Seattle s’est saisie de l’enquête.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...