Une congrégation italienne rejoint le mouvement reconstructionniste
Rechercher

Une congrégation italienne rejoint le mouvement reconstructionniste

La Sinagoga Ner Tamid del Sud de Serrastetta, en Calabre, est la 3e congrégation officielle du mouvement en dehors de l’Amérique du Nord

La congrégation reconstructionniste italienne Sinagoga Ner Tamid del Sud de Serrastretta, une petite ville de Calabre. (Crédit: capture d'écran Google streetview)
La congrégation reconstructionniste italienne Sinagoga Ner Tamid del Sud de Serrastretta, une petite ville de Calabre. (Crédit: capture d'écran Google streetview)

ROME – Le mouvement reconstructionniste a officiellement approuvé l’affiliation d’une congrégation indépendante du sud de l’Italie.

La Sinagoga Ner Tamid del Sud de Serrastetta, une petite ville de Calabre, est devenue la troisième congrégation du mouvement en dehors de l’Amérique du Nord.

Dans un communiqué publié sur son site internet, le Séminaire reconstructionniste (RRC) a indiqué que son conseil d’administration et les Communautés juives reconstructionnistes (JRC) ont approuvé son affiliation pendant une réunion du 11 juin.

Le communiqué indique qu’en tant que congrégation affiliée, « Sinagoga Ner Tamid del Sud aura accès aux services et aux ressources que propose RRC/JRC à toutes ses communautés. Elle aura une voix dans la formation des décisions du mouvement et de sa politique. »

Ner Tamid del Sud a été fondée il y a une dizaine d’années par la rabbin Barbara Aiello, née à Pittsburgh, dans la ville où était né son père. Elle n’est pas reconnue par la communauté juive italienne majoritaire, qui est orthodoxe.

La congrégation Ner Tamid del Sud comprend environ 80 familles. La plupart sont des Italiens qui compte parmi leurs ancêtres des Juifs obligés de se convertir au catholicisme il y a des siècles. Aiello partage son temps entre la Calabre et les Etats-Unis, et est décrite sur son site internet comme « une porte-parole du judaïsme pluraliste, un mouvement qui gomme délibérément les frontières entre les courants [religieux] et tend la main de l’accueil juif aux Juifs de toutes origines. »

L’année dernière, un étudiant du RRC en quatrième année a effectué un stage de deux mois à Ner Tamid del Sud.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...