Une coureuse israélienne bat le record féminin du 10 km
Rechercher

Une coureuse israélienne bat le record féminin du 10 km

Lonah Chemtai Salpeter a terminé sa course aux Pays-Bas en 30 minutes et 4 secondes, soit 17 secondes que le précédent record réalisé il y a 16 ans ; elle se prépare aux JO 2020

L'Israélienne Lonah Chemtai Salpeter fête sa victoire lors de l'épreuve féminine du 10 000 mètres  aux championnats européens d'athlétisme à Berlin, en Allemagne, le 8 août 2018 (Crédit : AP Photo/Michael Sohn)
L'Israélienne Lonah Chemtai Salpeter fête sa victoire lors de l'épreuve féminine du 10 000 mètres aux championnats européens d'athlétisme à Berlin, en Allemagne, le 8 août 2018 (Crédit : AP Photo/Michael Sohn)

La coureuse israélienne Lonah Chemtai Salpeter a battu le record européen du 10 km féminin en terminant une course aux Pays-Bas dimanche en 30 minutes et 4 secondes.

Elle a surpassé la Britannique Paula Radcliffe, détentrice du record depuis 2003, alors qu’elle avait terminé le 10 km en 30 minutes 21 secondes.

S’adressant aux journalistes après sa première place au classement, Chemtai a déclaré qu’elle était « satisfaite » de sa performance, mais pas surprise, vu l’intensité de son entraînement pour les Championnats du monde à Doha qui a lieu fin du mois.

« Je suis heureuse d’avoir battu le record européen et je vais dans la bonne direction », a déclaré Chemtai.

L’année dernière, Chemtai a remporté le marathon de Florence, franchissant la ligne d’arrivée en 2:24:17 et battant le précédent record de 2:35:59 établi par Elena Dolinin il y a deux ans.

Chemtai détenait déjà les records israéliens des 1 500, 3 000, 5 000 et
10 000 mètres et du demi-marathon.

Cette course n’était que la cinquième fois que Chemtai participait à un marathon et elle est désormais sur la bonne voie pour participer à cette épreuve aux prochains Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Née au Kenya, Chemtai a immigré en Israël en 2011 et s’est battue pour obtenir la citoyenneté pendant des années.

Elle est arrivée en Israël en 2008, en tant que nourrice pour un diplomate à l’ambassade du Kenya. Passionnée de course à pied, elle a été présentée à l’entraîneur israélien Dan Salpeter, et les deux sont tombés amoureux.

Après avoir travaillé pour le diplomate kényan, Chemtai est retournée au Kenya, où le couple a décidé de se marier dans l’espoir de s’installer plus tard en Israël. Ils ont maintenant un jeune fils.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...