Une délégation inter-religieuse rend hommage aux victimes de Bruxelles
Rechercher

Une délégation inter-religieuse rend hommage aux victimes de Bruxelles

Vendredi dernier, des représentants des communautés juive et musulmane se sont réunies place de la Bourse

Des personnes se rassemblent pour observer une minute de silence en mémoire des victimes des attentats dans l'aéroport et le métro de Bruxelles, qui ont eu lieu un jour plus tôt, sur la Place de la Bourse dans le centre de Bruxelles, le 23 mars 2016 (Crédit :  Patrik Stollarz/AFP)
Des personnes se rassemblent pour observer une minute de silence en mémoire des victimes des attentats dans l'aéroport et le métro de Bruxelles, qui ont eu lieu un jour plus tôt, sur la Place de la Bourse dans le centre de Bruxelles, le 23 mars 2016 (Crédit : Patrik Stollarz/AFP)

Salah Echallaoui, le président de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), et Albert Guigui, le Grand rabbin de Bruxelles, ont déposé vendredi dernier une gerbe de fleurs place de la Bourse, rapporte le site La Libre.

Cette délégation constituée d’une vingtaine de personnes a observé une minute de silence et fait une courte prière en mémoire des victimes des attentats et en hommage aux blessés.

« Nous souhaitons exprimer ensemble notre douleur, » a déclaré Salah Echallaoui qui a également souligné que les communautés juive et musulmane travaillent « main dans la main » contre le terrorisme et le radicalisme religieux.

« Ces attaques ont été perpétrées non pas par des religieux, mais des fanatiques qui utilisent la religion pour leur propre intérêt, » a-t-il indiqué.

Le président de l’EMB appelle à lutter contre le racisme qui est, celui à l’origine de l’extrémisme. « Nous avons le pouvoir de résister à cette barbarie en unissant nos forces, » a-t-il ajouté.

De son côté, le grand rabbin de Belgique a appelé à la responsabilité du gouvernement belge dans la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme religieux soulignant notamment qu’ « il y a un important travail à faire contre les discours de haine sur internet. »

Rejoignant les propos d’Albert Guigui, Salah Echallaoui a annoncé de nouveaux projets de l’EMB pour lutter contre la radicalisation via un travail de communication sur les réseaux sociaux.

De plus, il a tenu à rappeler l’importance de l’éducation des jeunes. « Notre devoir est de nous engager ensemble dans une éducation du vivre ensemble qui s’adresse à tous les jeunes sans exception. »

Dans son allocution de Shabbat du 26 mars dernier, le grand rabbin avait déclaré que « Le combat contre le terrorisme est un combat où chaque démocrate doit s’impliquer », rapporte Actualité juive.

Le rabbin avait souligné l’importance de communiquer avec les enfants en étant à leur écoute, en les rassurant et en leur donnant de l’attention.

« Unis, je suis persuadé que nous réussirons à faire reculer ces barbares sanguinaires qui n’ont ni foi, ni loi. Le combat contre le terrorisme, c’est le combat de tous et de toutes, » avait conclu le rabbin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...