Rechercher

Une délégation israélienne de pompiers lutte contre l’incendie à Chypre

Déclenché il y a quelques jours dans le secteur de Kantara sur la chaîne de Kyrenia, le feu a été attisé par des vents violents se propageant rapidement dans la nuit

Une délégation de pompiers israéliens atterrit à Chypre, le 23 juin 2022. (Crédit : Police israélienne)
Une délégation de pompiers israéliens atterrit à Chypre, le 23 juin 2022. (Crédit : Police israélienne)

Des avions bombardiers d’eau provenant des deux gouvernements de l’île divisée de Chypre (la partie sud avec la République de Chypre et celle autoproclamée du nord, RTCN) luttaient jeudi ensemble pour combattre un incendie qui a ravagé des collines et conduit à l’évacuation de plusieurs villages.

Déclenché il y a quelques jours dans le secteur de Kantara sur la chaîne de Kyrenia, dans le tiers nord de l’île contrôlé par l’autoproclamée République turque de Chypre-Nord (RTCN, reconnue uniquement par la Turquie), le feu a été attisé par des vents violents se propageant rapidement dans la nuit, selon les médias locaux.

Des avions israéliens et des britanniques se sont joints également à ces opérations.

La délégation des services d’incendie et de secours israéliens et de la police israélienne comprend deux avions de lutte contre l’incendie Air Tractor AT-802 et 17 membres qui participeront aux efforts de lutte contre l’incendie.

La délégation, avec divers équipements de lutte contre les incendies, a été transportée à Chypre à bord d’un avion militaire israélien.

« L’armée israélienne continuera à apporter leur aide au nom de l’État d’Israël dans tout événement qui pourrait être requis, et apporteront leur expérience et leurs capacités », indique l’armée.

Le gouvernement de la République de Chypre, qui n’exerce son autorité que sur la partie sud de l’île a indiqué avoir envoyé trois appareils pour lutter contre le feu pour répondre à la demande du côté chypriote-turc transmise via la force de maintien de la paix de l’ONU.

« Le feu fait rage encore, et nous ne sommes pas encore près de l’éteindre », a déclaré le chef du département des Forêts, Charalambos Alexandrou, à la radio publique.

Israël a annoncé l’envoi jeudi de deux avions anti-incendie ainsi qu’un cargo avec des équipements de lutte contre les feux « pour aider les pompiers chypriotes à faire face aux incendies qui font rage dans le nord de l’île ».

« La décision d’envoyer des avions a été prise en réponse à une demande du gouvernement chypriote », selon un communiqué officiel israélien.

Les bases militaires britanniques à Chypre participent elles aussi aux efforts avec deux hélicoptères envoyés à la demande des autorités du nord de l’île.

La mission de l’ONU à Chypre a pour sa part affirmé qu’elle aidait à coordonner les efforts pour lutter contre le feu.

M. Alexandrou a indiqué que des pompiers au sol sont également nécessaires, les avions anti-incendie ne peuvant contrôler seuls la situation.

Une équipe de 40 personnes est prête à intervenir, a-t-il dit, ajoutant qu’il s’agira de bénévoles des services des pompiers et de la défense civile.

Chypre est divisée en deux depuis l’invasion du tiers nord de l’île par l’armée turque en 1974 en réaction à un coup d’Etat de nationalistes chypriotes-grecs qui souhaitaient rattacher l’île méditerranéenne à la Grèce, la République de Chypre, membre de l’UE depuis 2004.

Les feux de brousse y sont fréquents. En juillet 2021, quatre morts avaeint été déplorés dans les régions de Larnaca et Limassol.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...