Une demande déposée à la Cour suprême réclame la surveillance de l’agence atomique
Rechercher

Une demande déposée à la Cour suprême réclame la surveillance de l’agence atomique

« Le complexe industriel le plus dangereux dans le pays fonctionne dans le secret », ont dénoncé les pétitionnaires

La Cour suprême israélienne à Jérusalem (Crédit : Flash90)
La Cour suprême israélienne à Jérusalem (Crédit : Flash90)

Plus de 100 Israéliens ont déposé une requête à la Cour suprême demandant une législation pour assurer la surveillance de la Commission israélienne de l’énergie atomique.

« Le complexe industriel le plus dangereux dans le pays fonctionne dans le secret, sans contrôle public, sans surveillance ni même en vertu de la loi », ont déclaré les demandeurs, selon un communiqué de presse du Mouvement pour le désarmement israélien. « La situation actuelle est dangereuse ».

Sharon Dolev, le chef du Mouvement pour le désarmement israélien, a critiqué « l’ambiguïté caractérisant le travail de la Commission israélienne de l’énergie atomique », ajoutant que « l’élargissement de [son domaine de travail] sur les aspects relatifs à la santé et à la sécurité des citoyens, des dangers découlant de l’état du réacteur vieillissant, des risques environnementaux sur le long terme est totalement injustifié ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...