Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Une élue dit avoir été frappée par la police lors d’un rassemblement pour les otages

Naama Lazimi a aussi affirmé que les agents s'en étaient pris à la famille de l'otage Matan Zangauker lors de la manifestation, une accusation qui a été confirmée par Einav, la mère du captif

Des manifestants se heurtent à la police pendant un rassemblement appelant à la libération des Israéliens détenus par le groupe terroriste du Hamas à Gaza à Tel Aviv, le 29 avril 2024. (Crédit : Itai Ron/Flash90)
Des manifestants se heurtent à la police pendant un rassemblement appelant à la libération des Israéliens détenus par le groupe terroriste du Hamas à Gaza à Tel Aviv, le 29 avril 2024. (Crédit : Itai Ron/Flash90)

La députée d’Avoda Naama Lazimi a fait savoir qu’elle avait été bousculée et frappée par la police pendant une manifestation qui appelait à la conclusion d’un accord sur les otages qui a eu lieu à Tel Aviv, dans la soirée de lundi.

« La violence, de la part des policiers, était sans retenue ; nous avons tous ressenti que c’était très différent des rassemblements antérieurs », a-t-elle dit au micro de la station de radio Kann.

« Ils m’ont attrapée, ils m’ont bousculée, ils m’ont jetée au sol, ils m’ont frappée – tout a été filmé ».

Des vidéos tournées pendant le mouvement de protestation montrent les agents agripper et éloigner par la force Lazimi du bâtiment qui accueille le siège du parti du Likud alors qu’elle tente apparemment de s’occuper d’un manifestant qui a été placé en détention. Les images ne montrent pas les policiers la jeter au sol ou l’agresser physiquement.

« Penser que les forces de police, cette institution qui est censée me protéger, est quelque chose dont je dois avoir peur, est quelque chose dont les manifestants doivent avoir peur, est une réalité que je ne peux absolument pas accepter », a-t-elle ajouté.

Einav Zangauker, la mère de l’otage Matan Zangauker, s’exprime aux abords du siège militaire de la Kirya à Tel Aviv, le 6 avril 2024. (Capture d’écran: Ynet, used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)

Lazimi a aussi affirmé que la police s’en était pris à la famille de l’otage Matan Zangauker lors de la manifestation, une accusation qui a été confirmée par Einav, la mère du captif.

« Hier, la violence a franchi toutes les limites », a confié Einav Zangauker au micro de la Radio militaire. « J’ai vu un agent se saisir d’un flyer sur Matan que ma fille tenait à la main et il a ri ».

Cinq personnes ont été arrêtées lors du mouvement de protestation. Selon les forces de l’ordre, « un petit nombre de manifestants a voulu lancer un rassemblement illégal avec notamment des troubles à l’ordre public et des agressions commises à l’encontre des agents ». Elles ont ajouté que certains participants, « dont une membre de la Knesset », avaient été arrêtés alors qu’ils tentaient d’entrer au siège du Likud et de vandaliser le bâtiment en y faisant des graffitis.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.