Une enseignante admet avoir eu une ‘liaison’ avec un élève de 15 ans
Rechercher

Une enseignante admet avoir eu une ‘liaison’ avec un élève de 15 ans

La relation de 3 mois a été rapportée à la police par le mari, et s’est terminée lorsqu’elle est tombée enceinte

Photo illustrative d'une salle de classe. (Classroom image via Shutterstock)
Photo illustrative d'une salle de classe. (Classroom image via Shutterstock)

Une enseignante du sud d’Israël a été accusée par son mari d’avoir une liaison avec un étudiant de 15 ans, et d’être tombée enceinte de lui. Elle a, à son tour, accusé son mari de l’avoir violée.

L’enseignante, la trentaine, a été arrêtée mardi après que son mari a rapporté à la police la relation et la grossesse. Elle a été interrogée et placée cinq jours en détention à domicile.

Mercredi, le mari a été appelé pour un interrogatoire après que sa femme l’a accusé de l’avoir violée plusieurs fois et d’être violent avec elle. Il a également été placé en résidence surveillée pendant cinq jours. Selon les rapports des médias, l’enseignante s’était également plainte à la police de violences familiales il y a deux ans.

Le mari affirme qu’il n’a découvert la liaison que lorsque sa femme lui a révélé qu’elle était enceinte de trois mois. Il a dit à la Deuxième chaîne qu’ « elle m’a confié qu’elle avait une liaison avec son élève … et qu’il semble qu’il est le père ».

Les rapports des médias ont également dit que la femme, qui enseigne aux élèves de cinquième et de quatrième, a admis avoir des relations sexuelles avec son élève, même si elle affirme que ce n’est arrivé qu’une seule fois. L’étudiant a également dit que c’était un événement ponctuel. Il a affirmé ne rien savoir de la grossesse.

L’enseignante aurait également admis la liaison à son mari, en disant : « Un moment de folie, de la cécité, m’a amené à cet état. Un moment de stupidité. J’essaie de trouver une explication, mais je n’y arrive pas.

« Je me souviens des moments de bonheur. Ce qui a fait que tout s’est effondré ? J’essaie de trouver quelque chose de négatif. Tout est stupide par rapport à la bonté que tu me proposes. J’ai un trou dans mon cœur. Qu’est-ce que j’ai fait ? Comment ai-je gâché la chance de profiter de la vie avec toi ? », lui a-t-elle écrit dans une lettre obtenue par la Dixième chaîne.

Dans un enregistrement obtenu par la Deuxième chaîne, on entend l’enseignante parler au téléphone à un parent quelques jours après qu’elle soit tombée enceinte. « Comment suis-je censée me sentir ? La romance a duré trois mois avant la grossesse. Depuis que je suis enceinte, je n’ai pas parlé avec lui », dit-elle.

La grossesse a été interrompue avant que l’incident ne soit signalé à la police.

Le mari a été scandalisé par la façon ouverte et effrontée dont sa femme se comportait par rapport à cette liaison.

« Cela m’a brisé le cœur, en tant qu’homme, en tant que mari. La chose qui m’a complètement détruit c’est quand elle m’a dit que (elle et l’étudiant) récupéraient (notre fils) à la maternelle ensemble », a-t-il dit à la Deuxième chaîne. « Ils venaient chez nous. Ils allaient dans les parcs publics ensemble. Personne ne se doutait de rien et elle n’avait donc aucune crainte ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...