Une espionne israélienne dans les cercles militaires français ? – média
Rechercher

Une espionne israélienne dans les cercles militaires français ? – média

Selon Le Canard enchaîné, elle aurait tenté de recruter ou de soutirer des informations à de hauts-gradés appartenant aux cercles militaires approchés lors de colloques

Le sceau du Mossad "Quand la prudence fait défaut le peuple tombe, le salut est dans le grand nombre des conseillers." Proverbes 11:14 (Crédit : Wikicommons)
Le sceau du Mossad "Quand la prudence fait défaut le peuple tombe, le salut est dans le grand nombre des conseillers." Proverbes 11:14 (Crédit : Wikicommons)

Le 7 février Le Canard enchaîné informait qu’une espionne d’environ 40 ans, se faisant passer pour une « consultante » aurait cherché à entrer en contact avec de hauts-fonctionnaires du ministère de la Défense, depuis mutés dans d’autres services.

Depuis deux ans, sans doute dans le but de recruter ou de soutirer des informations à de hauts gradés appartenant aux cercles militaires, elle arpentait divers colloques traitant des questions stratégiques ou internationales.

Elle serait parvenue à entrer en contact avec entre autres un haut-gradé du ministère du ministère récemment nommé à la tête d’une direction très-sensible, d’après les informations de la lettre en ligne Intelligence Online, cité par Le Canard enchaîné.

Ces échanges avec la quadragénaire seraient apparus sur les radars des services de renseignements intérieur et extérieur qui auraient pris l’affaire en main.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...