Une explosion secoue un bastion du Hezbollah au Liban; de nombreuses victimes
Rechercher

Une explosion secoue un bastion du Hezbollah au Liban; de nombreuses victimes

L'armée déclare que le site d'Ain Qana est une zone fermée, avec des rapports contradictoires selon lesquels l'explosion a eu lieu dans une cache d'armes ou une station-service

De la fumée s'échappe du village libanais de Ain Qana après une explosion inexpliquée, le 22 septembre 2020. (Capture d'écran sur Twitter)
De la fumée s'échappe du village libanais de Ain Qana après une explosion inexpliquée, le 22 septembre 2020. (Capture d'écran sur Twitter)

Une forte explosion a secoué un bastion du Hezbollah au Sud Liban mardi, provoquant un nuage de fumée noire et rappelant l’explosion mortelle du 3 août qui a dévasté le port de Beyrouth.

Les responsables n’ont pas donné de réponse immédiate quant à la cause de l’explosion dans la petite ville de Ain Qana. Une source anonyme a déclaré à Reuters que le site était un dépôt d’armes.

Al-Hadath, citant des sources de sécurité, a rapporté que l’explosion a eu lieu dans une position du Hezbollah. Une autre chaîne, la MTV du Liban, a fait état de plusieurs blessés. Ces rapports ne sont pas confirmés.

Un responsable du Hezbollah a confirmé qu’il y avait eu une explosion mais a refusé de donner plus de détails.

Selon les médias locaux, les spéculations se sont concentrées sur la possibilité de l’explosion d’une station-service ou de l’explosion d’une cache d’armes du Hezbollah.

Ein Qana se trouve dans la région montagneuse d’Iqleem al-Tuffah.

L’armée libanaise a déclaré que le site était désormais une zone fermée.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...