Une femme nommée cheffe de district au Service des prisons, une première
Rechercher

Une femme nommée cheffe de district au Service des prisons, une première

Le ministre chargé de la police a approuvé la nomination de Katy Perry, qui supervisera les neuf établissements pénitentiaires du district sud et plus de 6 000 prisonniers

Un autobus devant la prison de Ketziot, le 3 août 2009. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Un autobus devant la prison de Ketziot, le 3 août 2009. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

Le Service israélien des prisons va nommer sa toute première commandante de district au cours de sa prochaine série de promotions, a-t-il fait savoir vendredi.

La commissaire Katy Perry, dont la désignation au poste a été approuvée par le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan, va prendre la tête du district sud du Services des prisons, où elle aura la responsabilité de superviser neuf établissements pénitentiaires et plus de 6 000 prisonniers.

Si Perry sera la première femme à diriger un district du Service des prisons, d’autres femmes étaient parvenues, dans le passé, à atteindre le rang le plus élevé de commissaire en chef. Cela avait été le cas notamment d’Ofrah Klinger, ancienne responsable du Service des prisons israélien.

Klinger a cédé sa place, au début de l’année, à Asher Vaknin, chef du Service des prisons intérimaire. La nomination d’un chef permanent a été reportée en raison des élections, un nouveau scrutin étant prévu pour le mois de septembre.

Le Service des prisons a aussi annoncé une série d’autres nominations, avec parmi elles celle du chef actuel du district sud, Ashker Shrikin, qui prendra la barre du département des prisonniers au sein du Service.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...