Rechercher

Une fenêtre brisée par un jet de pierre dans une synagogue de Suède

La communauté juive indique que l’incident qui a eu lieu le 7 octobre pourrait être un crime de haine

La seule synagogue de Malmö, en Suède. (Crédit : CC BY-SA/Wikimedia)
La seule synagogue de Malmö, en Suède. (Crédit : CC BY-SA/Wikimedia)

Des individus non identifiés ont jeté des pierres et brisé des fenêtres dans une synagogue de Malmo, une ville du sud de la Suède.

Cet incident a eu lieu au début du mois, mais n’a été rapporté que mardi dans les médias suédois, parce que la police a été déployée à la synagogue pour un autre incident, qui s’est avéré être une fausse alarme, a indiqué le quotidien Aftonbladet.

Fredrik Sieradzki, porte-parole de la communauté juive locale, a dit à l’agence de presse TT que l’incident a eu lieu le 7 octobre, et qu’il n’était pas clair qu’il s’agisse d’un crime de haine visant la congrégation. Il n’y a aucun suspect.

Des dizaines d’actes antisémites sont signalés tous les ans à Malmo, une ville où les immigrants du Moyen Orient de première et deuxième génération représentent environ un tiers de la population, d’environ 100 000 personnes. Plusieurs centaines de Juifs y vivent.

Fred Kahn, ancien dirigeant de la communauté juive locale, a dit à JTA que la plupart des incidents « sont perpétrés par des musulmans et des Arabes. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...