Une injure antisémite gravée sur la porte d’une synagogue californienne
Rechercher

Une injure antisémite gravée sur la porte d’une synagogue californienne

La synagogue du Temple Mishkon Tephilo à Venice Beach dans Los Angeles a été dégradée par le mot "Jude" conduisant le rabbin local à faire une comparaison avec l'Allemagne nazie

Des manifestants portent des pancartes pour dénoncer le racisme dans la rue principale de la zone de Venice Beach à Los Angeles, le dimanche 19 août 2017. (AP Photo/Richard Vogel)
Des manifestants portent des pancartes pour dénoncer le racisme dans la rue principale de la zone de Venice Beach à Los Angeles, le dimanche 19 août 2017. (AP Photo/Richard Vogel)

Une synagogue californienne a été dégradée cette semaine quand une étoile de David et le mot « Jude » ont été écrits sur sa porte en bois, a annoncé le Jewish Journal.

Le rabbin Gabriel Botnick du Temple Mishkon Tephilo dans le quartier de Venice Beach à Los Angeles a déclaré au journal que la police l’avait appelé pour l’informer que quelqu’un avait gravé des graffiti antisémites sur sa porte, samedi.

« C’est quelque chose de typique de l’Allemagne [nazie] et de ce que des gens faisaient à des entreprises juives », a-t-il dit au sujet de l’incident.

« Voir ‘Jude’ écrit là en utilisant un stéréotype clairement néo-nazi… cela me dérange vraiment beaucoup. Je n’ai jamais rencontré ce genre de situations dans le quartier ».

Le mot Jude, qui signifie juif en allemand, a des connotations péjoratives. Il est souvent utilisé comme une injure raciale.

Il était gribouillé sur des commerces juifs par les Nazis dans le cadre de leur ségrégation de la communauté juive en Allemagne dans les années 1930.

Botnick a dit qu’il était en contact avec la police, l’ADL et d’autres groupes. Il est à la recherche de conseils pour protéger sa synagogue.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...