Une Israélienne blessée par balles à Hébron
Rechercher

Une Israélienne blessée par balles à Hébron

L'armée lance une chasse à l'homme pour trouver le tireur du quartier Abu Sneineh, près du Tombeau des Patriarches

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le Tombeau des Patriarches à Hébron (Crédit : Elhanan Miller/Times of Israel)
Le Tombeau des Patriarches à Hébron (Crédit : Elhanan Miller/Times of Israel)

Une personne a été modérément à gravement blessée dans une fusillade à Hébron, selon les rapports initiaux.

Le service de secours du Magen David Adom a déclaré que la victime était une femme israélienne, de 19 ans.

Elle avait une blessure par balle au bassin, selon le MDA. Une ambulance l’a évacuée vers l’hôpital Shaare Tzedek de Jérusalem.

Il s’agit apparemment d’une attaque de sniper, qui a eu lieu dimanche à environ 14h, et a visé le parking du site sacré du Tombeau des Patriarches à Hébron.

Les tirs provenaient du quartier d’Abu Sneineh à proximité, a indiqué l’armée. Les soldats ont lancé une chasse à l’homme pour trouver le tireur.

Les médias palestiniens rapportent que le tireur a pris la fuite après les tirs.

Le secouriste Hanoch Zelinger du MDA a dit : « Quand nous sommes arrivés sur la scène, nous avons vu une jeune femme, d’environ 19 ans, pleinement consciente et prise en charge par une équipe médicale de l’armée qui était près de l’incident. Elle souffrait d’une plaie dans la partie inférieure du corps. Nous l’avons montée dans l’ambulance, et pendant l’évacuation lui avons administré des liquides intraveineux, des bandages et des médicaments. »

Dans le sillage de la mort la semaine dernière de Genadi Kaufman, 41 ans, le jardinier du lieu saint, trois semaines après avoir été poignardé à Hébron par un terroriste palestinien, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait déclaré mercredi que les Juifs « resteront à jamais » au Tombeau des Patriarches.

Le Tombeau, partagé par les Juifs et les Musulmans qui le revèrent comme le lieu du dernier repos du patriarche biblique Abraham et de sa famille, a été une source particulière de tensions dans la ville, témoin de dizaines d’attaques aucouteau, à la voiture voiture bélier et de fusillades depuis l’actuelle vague d’attaques terroristes palestiniennes depuis le mois d’octobre.

Le site est également lié dans la mémoire collective des Israéliens précédentes à des attaques de tireurs embusqués d’Abu Sneineh. Le tir en 2001 d’un sniper d’Abu Sneineh avait tué Shalhevet Pass, nourrisson israélienne de 10 mois, les enquêteurs ayant conclu que le tireur d’élite avait visé le bébé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...