Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Une Israélo-Américaine d’origine éthiopienne pour briguer le siège de New York

La législatrice du comté de Nassau et ex-parachutiste de Tsahal, Mazi Pilip, affrontera le Démocrate et ex-membre du Congrès Tom Suozzi lors de l'élection spéciale du 13 février

Mazi Melesa Pilip, une législatrice du comté de Nassau, appelle à la poursuite de l'auteur présumé de la violente agression d'un juif new-yorkais en 2021, lors d'une conférence de presse, à Mineola, dans l'État de New York, le 29 janvier 2023. (Crédit : Instagram)
Mazi Melesa Pilip, une législatrice du comté de Nassau, appelle à la poursuite de l'auteur présumé de la violente agression d'un juif new-yorkais en 2021, lors d'une conférence de presse, à Mineola, dans l'État de New York, le 29 janvier 2023. (Crédit : Instagram)

JTA — Les Républicains de Long Island ont choisi Mazi Melesa Pilip, législatrice juive éthiopienne du comté de Nassau, pour se présenter à l’élection spéciale destinée à assurer la succession de George Santos, limogé après avoir été dénoncé pour fraude présumée et mensonges, notamment sur le fait qu’il était juif.

Pilip s’est imposée comme candidate à la succession de Santos lorsque les mensonges de ce dernier ont été révélés, peu après son élection l’an dernier, et elle a officiellement été intronisée jeudi comme candidate, deux semaines après le limogeage de Santos. Elle affrontera le Démocrate Tom Suozzi, qui aimerait retrouver son siège après sa tentative infructueuse de devenir gouverneur. L’élection spéciale est prévue pour le 13 février.

Pilip, 44 ans, est une juive orthodoxe, mère de sept enfants, ex-parachutiste dans l’armée israélienne et qui a fait campagne en Israël pour une meilleure représentation des Juifs éthiopiens. Elle joue par ailleurs un rôle de tout premier plan dans la campagne contre la flambée d’antisémitisme à New York depuis l’attaque barbare du 7 octobre, au cours de laquelle des terroristes dirigés par les terroristes du Hamas ont tué 1 200 personnes dans le sud d’Israël, et la guerre à Gaza, entre Israël et le Hamas, qui s’en est suivie.

Pilip avait 12 ans lors de l’opération Salomon, ce pont aérien qui, en 1991, a fait venir des Juifs éthiopiens en Israël.

Après son passage au sein de la division parachutiste de l’armée, elle a étudié l’ergothérapie et la diplomatie dans des universités israéliennes, où elle a rencontré son mari ukraino-américain, alors étudiant en médecine.

En Israël, elle a dirigé l’Union des étudiants éthiopiens pendant deux ans. « J’étais la voix de tous ces jeunes qui voulaient l’égalité des chances et j’avais pour objectif principal l’éducation, parce que je crois au pouvoir de l’éducation, qui permet d’accomplir beaucoup de choses et de s’intégrer à la société », expliquait-elle à la Jewish Telegraphic Agency en janvier dernier.

Pilip a décidé de se présenter à la législature du comté de Nassau en 2021, en partie en raison de l’antisémitisme auquel son fils était confronté au collège. Elle l’a emporté sur un Démocrate grâce à une campagne active auprès de la communauté juive, demandant à ses soutiens de l’accueillir pour Shabbat afin qu’elle puisse se rendre dans les synagogues. Elle a été réélue haut la main le mois dernier.

Pilip fait partie de ces nombreux Républicains de Long Island qui ont dénoncé Santos et l’ont appelé à démissionner dès que ses tromperies ont été révélées.

Le représentant américain George Santos s’adressant aux journalistes devant le tribunal fédéral de Central Islip, à New York, le 10 mai 2023. (Crédit : AP Photo/Seth Wenig)

« Je lui faisais confiance : j’ai dit aux gens de voter pour lui. J’ai fait campagne avec lui. Dans ces circonstances, vous continuez mais c’est là que quelque chose de nouveau est sorti le concernant », a-t-elle expliqué à la JTA. « Cela m’a mise mal à l’aise parce que les gens me demandaient, vous voyez, ‘Qu’est-ce qui se passe, Mazi ? Qu’est-ce qui s’est passé avec ce type ?’ »

Politico a indiqué la semaine dernière que Pilip était enregistrée comme Démocrate, bien qu’elle occupe son poste actuel sous les couleurs des Républicains et qu’elle ait été soutenue par les Républicains lors des élections du comté.

Ce type d’arrangement n’est pas exceptionnel dans les États avec des primaires fermées qui voient des électeurs dits croisés, affiliés à un parti, s’inscrire sous d’autres couleurs afin de voter aux élections primaires.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.