Une Palestinienne blessée lors d’une attaque présumée à la voiture bélier en mars a succombé à ses blessures
Rechercher

Une Palestinienne blessée lors d’une attaque présumée à la voiture bélier en mars a succombé à ses blessures

Fatima Jibrin Taqatqa, 16 ans, avait été touchée par des tirs de l’armée israélienne quand elle avait foncé dans un arrêt de bus du carrefour Etzion en mars

La voiture utilisée pour une attaque terroriste présumée contre un arrêt de bus du carrefour Etzion, en Cisjordanie, le 15 mars 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
La voiture utilisée pour une attaque terroriste présumée contre un arrêt de bus du carrefour Etzion, en Cisjordanie, le 15 mars 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

Une adolescente palestinienne qui avait été blessée par balles en mars par des soldats alors qu’elle tentait apparemment de renverser des Israéliens avec une voiture au carrefour Etzion, dans le centre de la Cisjordanie, est décédée samedi dans un hôpital de Jérusalem.

L’adolescente de 16 ans, Fatima Jibrin Taqatqa, du village voisin de Beit Fajjar, avait été hospitalisée au centre médical Shaare Zedek avec une grave blessure à la tête. Son décès a d’abord été annoncé par les médias palestiniens.

Aucun Israélien n’avait été blessé dans la tentative d’attaque, mais une Israélienne de 28 ans à un « stade avancé de grossesse » avait été hospitalisée après une crise d’angoisse, selon Magen David Adom (MDA).

Taqatqa avait été grièvement blessée par l’accident et les tirs de l’armée israélienne, selon les médias arabes. Elle avait été soignée par les équipes médicales de l’armée avant d’être transportée à l’hôpital, avait indiqué MDA.

Des images de la scène, publiées sur les réseaux sociaux puis par l’armée israélienne, avait montré la voiture traverser plusieurs files de trafics avant de s’écraser sur les bornes en métal entourant l’arrêt de bus.

Selon l’armée, Taqatqa visait spécifiquement les soldats, mais des soldats et des civils étaient présents à l’arrêt de bus.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...