Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Une présentatrice turque licenciée pour un gobelet Starbucks, symbole pro-israélien

Le gobelet de cette chaîne de cafés a suscité un tollé des téléspectateurs et le licenciement de la présentatrice et du directeur de la chaine d'information pro-gouvernement

La présentatrice turque Meltem Günay présente le journal télévisé, le 24 décembre 2023, avec devant elle un gobelet de café Starbucks que de nombreux téléspectateurs turcs ont trouvée offensant et a provoqué son licenciement. (Capture d'écran : TGRT. Utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur.)
La présentatrice turque Meltem Günay présente le journal télévisé, le 24 décembre 2023, avec devant elle un gobelet de café Starbucks que de nombreux téléspectateurs turcs ont trouvée offensant et a provoqué son licenciement. (Capture d'écran : TGRT. Utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur.)

Meltem Günay, présentatrice de la chaîne de télévision turque pro-Erdogan TGRT, a été licenciée dimanche après être apparue au journal télévisé avec un gobelet Starbucks.

Les téléspectateurs turcs ont été exaspérés par ce qu’ils ont interprété comme l’approbation par Günay de cette chaine de cafés, que beaucoup dans le monde musulman considèrent comme pro-Israël.

Par voie de communiqué, la chaîne a expliqué que Günay et le directeur des information avaient tous deux été licenciés en raison d’un placement de produit inapproprié. La chaîne s’est dite « consciente de la sensibilité de la population turque envers Gaza et indéfectiblement favorable à sa défense », et a assuré qu’elle ne se ferait jamais l’écho d’une opinion contraire.

Elle a ajouté « condamne[r] fermement les actions » de la présentatrice et du réalisateur, et a annoncé que leurs contrats avaient été résiliés.

Starbucks fait l’objet de boycotts, dans le monde musulman, en raison de son soutien présumé à Israël dans la guerre contre l’organisation terroriste palestinienne du Hamas.

Bien que l’entreprise ne soit pas présente en Israël, sa direction s’est taillée une réputation pro-israélienne en s’opposant à une déclaration anti-israélienne faite par l’un de ses syndicats aux premiers jours de la guerre.

En octobre, elle a en effet poursuivi Starbucks Workers United pour avoir utilisé le logo de Starbucks dans une déclaration exprimant son soutien aux Palestiniens, sans condamner l’attaque brutale du Hamas contre Israël, le 7 octobre. Lors de cette attaque, près de 3 000 terroristes ont envahi Israël où ils ont tué près de 1 200 personnes, essentiellement des civils, et fait plus de 240 otages.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.