Une responsable de LREM décrit l’imam Chalghoumi comme un « repoussoir »
Rechercher

Une responsable de LREM décrit l’imam Chalghoumi comme un « repoussoir »

Bariza Khiari, ex-vice-présidente du Sénat et ex "madame islam d’Emmanuel Macron", a signé et relayé une pétition virulente contre l’imam Hassen Chalghoumi, menacé de mort

Bariza Khiari à La Courneuve, le 15 janvier 2012. (Crédit : Chris93 / CC BY-SA 3.0)
Bariza Khiari à La Courneuve, le 15 janvier 2012. (Crédit : Chris93 / CC BY-SA 3.0)

Bariza Khiari, membre du bureau exécutif de LREM, présidente de l’Institut des cultures d’Islam, ex-vice-présidente du Sénat et ex « madame islam d’Emmanuel Macron », a signé et relayé une pétition virulente contre l’imam Hassen Chalghoumi, a rapporté la semaine dernière l’hebdomadaire Marianne.

La pétition, intitulée « Pour que Hassen Chalghoumi ne soit plus le porte-parole des musulmans de France », existe depuis plusieurs années. Elle a rassemblé près de 50 000 signatures.

La décapitation du professeur d’histoire-géo Samuel Paty, suivie par la proposition de dissolution du Collectif contre l’islamophobie en France par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et les prises de parole médiatique d’Hassen Chalghoumi, ont conduit à de nouveaux partages de la pétition.

Celle-ci dénonce le manque de « légitimité » de l’imam et l’accuse de « dénigrer » les musulmans, tout en « accentuant le fossé qui se creuse entre les différentes communautés ». Le bref texte qui l’accompagne appelle également les médias a cessé d’inviter l’imam.

Contactée par Marianne, Bariza Khiari, 74 ans, née en Algérie, explique : « On n’en peut plus de voir ce type sur tous les plateaux, on n’en peut plus ! C’est un repoussoir ! Ras le bol ! On ne voit plus que lui ! On ne manque pourtant pas de jeunes islamologues éclairés ! »

Bariza Khiari est titulaire de la Légion d’honneur, de l’Ordre national du mérite, de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Menacé depuis longtemps par la sphère islamiste, vivant sous protection policière, l’imam Chalghoumi n’a de cesse de défendre une vision pacifique de l’islam, dénonçant l’antisémitisme, l’intolérance et le terrorisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...