Une roquette tirée du centre de Gaza interceptée par le Dôme de fer
Rechercher

Une roquette tirée du centre de Gaza interceptée par le Dôme de fer

Ces tirs de roquettes sur la ville d'Ashdod n'ont pas été revendiqués ; pas de blessé

Une traînée de lumière faite par une roquette tirée depuis la bande de Gaza, le 21 août, 2014 (Crédit photo: AFP)
Une traînée de lumière faite par une roquette tirée depuis la bande de Gaza, le 21 août, 2014 (Crédit photo: AFP)

Une roquette tirée à partir de la bande de Gaza a été interceptée par le système anti-missile israélien Dôme de fer au dessus de la ville d’Ashdod, selon une source sécuritaire israélienne.

L’alerte a retenti dans la ville côtière d’Ashdod avant que système anti-missile détruise la roquette.

La semaine dernière, une roquette avait été tirée depuis la bande de Gaza sans faire ni victime, ni dégât sur le sud d’Israël.

Ces tirs de roquettes n’ont pas été revendiqués.

L’attaque est survenue au cours de la fête de Souccot, lorsque les écoles juives sont fermées et durant lesquelles beaucoup de gens voyagent à travers le pays.

Israël a fait face à des tirs sporadiques de roquettes tirées depuis la bande de Gaza depuis que le Hamas et Israël sont parvenus à un cessez-le-feu en août 2014, à la fin d’une guerre de 50 jours.

Une grande majorité des tirs de roquettes sont revendiqués par des groupes salafistes, bien qu’Israël détient le groupe terroriste du Hamas comme responsable de toutes les attaques lancées à partir de Gaza, car il contrôle de facto la bande.

La distance entre Ashdod et la bande indique probablement l’usage d’une roquette ayant une plus grande portée comparé au type de roquette habituellement utilisé par les groupes salafistes de plus faible importance.

Les relations entre Israël et les Palestiniens se sont tendues au cours des dernières semaines – avec des affrontements quasi-quotidiens entre Palestiniens et forces israéliennes sur le mont du Temple à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...