Une soldate grièvement blessée dans un incident « non-opérationnel »
Rechercher

Une soldate grièvement blessée dans un incident « non-opérationnel »

La soldate a été hospitalisée après avoir été blessée à la tête par une pierre ; la police militaire a ouvert une enquête

Des soldats israéliens sur une base de l'armée sur le plateau du Golan regardent de l'autre côté de la frontière avec la Syrie le 7 juillet 2018. (AFP Photo/Jalaa Marey)
Des soldats israéliens sur une base de l'armée sur le plateau du Golan regardent de l'autre côté de la frontière avec la Syrie le 7 juillet 2018. (AFP Photo/Jalaa Marey)

Une soldate de l’armée israélienne a été grièvement blessée à la tête par un jet de pierre dans des « circonstances non-opérationnelles », a fait savoir l’armée, sans fournir davantage de détails.

L’incident s’est produit à un poste de l’armée israélienne et la soldate a été transférée vers un hôpital voisin pour y être soignée. Sa famille a été informée.

La police militaire a ouvert une enquête sur cet incident et les conclusions seront transmises à l’avocat général de l’armée.

En 2018, deux soldats de l’unité de contre-terrorisme Duvdevan s’amusaient à tirer sur la base quand l’un d’entre eux, qui n’avait pas réalisé que son arme était chargée, a tiré et a tué le sergent Shahar Strug, âgé de 20 ans. N., le soldat en question a été condamné à 18 mois de prison, mais a bénéficié d’une libération anticipée en février.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...