Une star arabe israélienne de Facebook critique le Koweït, qui boycotte Israël
Rechercher

Une star arabe israélienne de Facebook critique le Koweït, qui boycotte Israël

Après avoir été interdit de voyage en raison de sa citoyenneté, Nuseir Yassin de Nas Daily affirme que le BDS est de la “pure politique”, qui ne profite qu'à ceux qui sont au pouvoir

Nuseir Yassin, star de Nas Daily sur Facebook, dans sa vidéo où il critique le Koweït pour son boycott d'Israël, le 1er octobre 2017. (Crédit : capture d'écran Facebook)
Nuseir Yassin, star de Nas Daily sur Facebook, dans sa vidéo où il critique le Koweït pour son boycott d'Israël, le 1er octobre 2017. (Crédit : capture d'écran Facebook)

Interdit de prendre un vol passant par le Koweït en raison de sa citoyenneté israélienne, la star arabe israélienne de Facebook Nuseir Yassin a vivement critiqué dimanche ce pays pour son boycott de l’Etat juif, dans une vidéo qui a été vue plus de 500 000 fois.

Yassin devait décoller de New York pour se rendre en Inde en passant par le Koweït. Quand il est arrivé à l’aéroport JFK, il lui a été annoncé qu’il ne serait pas autorisé à voyager car il détient un passeport israélien, et que le Koweït refuse l’entrée dans son pays des ressortissants de l’Etat juif.

Dans cette vidéo publiée sur la page Facebook de Nas Daily, Yassin fustige la politique anti-israélienne, affirmant qu’elle n’aide pas les Palestiniens. Il dit que le boycott ne profite qu’aux dirigeants, « ni aux musulmans, ni aux Juifs. » De plus, explique Yassin, il est hypocrite que ce pays professe le boycott d’Israël alors qu’il utilise de nombreux produits israéliens.

« Cher Koweït. Si vous voulez boycotter Israël, faites comme bon vous semble. Refusez-moi un service, dit Yassin dans la vidéo. Mais rendez-moi également vos clés USB, vos téléphones, vos voitures avec systèmes de sécurité, votre Viber, votre Waze ou votre anti-virus. C’est aussi Israël. »

this is not okay.

This is not okay.I said my two cents in the video. Here is the rest of the story: This is not the airline's fault. Don't blame Kuwait Airways. The people that work there were nothing but nice to me and my girlfriend. In fact, they even helped us with our visa to India. They also paid up to put me in a different airline just so I can get to my final destination. Alyne got on their flight with no problems. I didn't lose money here. They just have to work by the laws of the country. And the laws of their country, Kuwait, are what pissed me off. Not the airline.The laws of Israel do not explicitly ban anyone from entering Israel, but they also make it hard enough to get a visa if you're coming from Kuwait. That's also not okay. I am sick of being in the middle of a never ending conflict. Some Arab countries don't like me because I am Israeli, and some Israelis don't like me because I am also Palestinian. It's a lose-lose situation. The only win in my life was to move to the US….LIKE Nas Daily on Facebook!@NasDaily on Instagram! Music: Skyline by Meizong

Posted by Nas Daily on Sunday, 1 October 2017

Il accuse ensuite le Koweït de ne pas se préoccuper des Palestiniens.

« Si vous boycottez Israël à cause de la Palestine, je ne pense pas que cela vous préoccupe réellement, ajoute-t-il. Parce que vous boycottez également deux millions d’Israéliens palestiniens musulmans, comme moi. »

Evoquant plus largement le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissements et Sanctions) qui encourage le boycott de l’Etat juif, Yassin déclare à ses deux millions d’abonnés que le mouvement ne profite qu’aux dirigeants, mais qu’il n’aide pas les populations.

« Cette interdiction stupide est de la pure politique, dit-il. Et les seules personnes qui en bénéficient ne sont pas les compagnies aériennes, pas les musulmans, et pas les Juifs. Ce mouvement ne profite qu’à ceux qui sont au pouvoir. Aux rois antidémocratiques et d’un autre temps des Arabes et aux chefs de l’extrême-droite israélienne. »

Photo d'illustration d'un avion de Kuwait Airways avant le décollage de l'aéroport de Berlin-Tegel en Allemagne au mois de septembre 2014 (Capture d'écran: YouTube)
Photo d’illustration d’un avion de Kuwait Airways avant le décollage de l’aéroport de Berlin-Tegel en Allemagne au mois de septembre 2014 (Capture d’écran: YouTube)

Dans le post accompagnant la vidéo, Yassin souligne qu’il ne se plaint pas de la compagnie aérienne, qui s’est montrée courtoise et compréhensive, mais bien du pays. Yassin indique que Kuwait Airways a payé son enregistrement sur un vol de Qatar Airways, et qu’il n’a pas perdu d’argent.

Cette vidéo est le 541e clip d’une minute que Yassin a publié sur sa page Facebook, Nas Daily, en 541 jours.

Diplômé de l’université de Harvard et originaire de la ville d’Arraba, en Basse Galilée, dans le nord d’Israël, Yassin a quitté il y a deux ans un emploi rémunérateur d’ingénieur informatique chez Paypal, à New York, pour commencer à tourner ses vidéos, qu’il filme et télécharge depuis le monde entier.

La motivation en est simple, explique-t-il dans sa 339e vidéo 339 : « Regardez, je ne suis qu’un gamin de 25 ans qui veut vivre la meilleure vie possible et la présenter sur Facebook dans des vidéos d’une minute. C’est tout. »

Dans ses vidéos, Yassin porte un tee-shirt gris qui arbore une jauge remplie à 33 %. Ce pourcentage correspond, selon lui, aux années de vie déjà passées.

Yassin ne gagne pas d’argent avec sa page Facebook mais il empoche quelques milliers de dollars par mois en filmant des publicités qui ont des formats vidéos d’une minute. Il fait également office de consultant et organise des ateliers de travail.

En 2015, le gouvernement américain a découvert que Kuwait Airways avait illégalement discriminé une passagère voyageant avec un passeport israélien en refusant de lui vendre un billet pour un vol New York – Londres.

A l’époque, le transporteur aérien avant expliqué qu’il était illégal au Koweït de commercer avec des Israéliens ou des entreprises israéliennes, et qu’une violation de cette législation pouvait être sanctionnée par une peine de prison ou de travaux forcés.

Deux mois plus tard, Kuwait Airways avait préféré renoncer à ses vols New York-Londres pour éviter de transporter des passagers israéliens.

Des agences ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...