Une start-up de covoiturage va travailler avec une compagnie de bus de Tel Aviv
Rechercher

Une start-up de covoiturage va travailler avec une compagnie de bus de Tel Aviv

La société israélienne Via et la compagnie de bus Dan lanceront en 2019 le transport à la demande, et les utilisateurs pourront réserver un trajet depuis l'application mobile

Des embouteillages sur al route Ayalon à Tel Aviv. (Crédit : Flash90)
Des embouteillages sur al route Ayalon à Tel Aviv. (Crédit : Flash90)

Via, une start-up américaine de covoiturage, créée en Israël va lancer un service pilote de mini-bus à la demande avec la compagnie de transports publics qui opère à Tel Aviv. Ils proposeront leurs services au début de l’année 2019, selon un communiqué diffusé mardi par Via.

Les services proposés par la compagnie de bus Dan utiliseront la technologie et les systèmes d’exploitation développés par Via, qui opère déjà les systèmes de gestion des transports publics dans 40 villes, notamment New York, Washington, Chicago, Londres, Sydney, Paris, Amsterdam, Berlin et Tokyo, a indiqué le communiqué.

Via a développé un service de covoiturage à la demande : son application mobile met en relation plusieurs passagers qui prennent la même direction, ce qui permet aux voyageurs de partager un véhicule.

Les utilisateurs seront en mesure de réserver un trajet sur l’application que Via créera pour cet essai. Le véhicule les récupérera à un point de rendez-vous, qui sera fixé en fonction du trafic en temps réel et de la demande. L’application permettra également aux utilisateurs de suivre en temps réel le temps restant jusqu’à ce que leur véhicule arrive et la durée du voyage estimée jusqu’à leur destination.

Les systèmes d’exploitation de Via ont recours à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage pour tracer efficacement des itinéraires, tout en allouant de manière optimale les voitures et les places vacantes, a expliqué le communiqué.

Lancée pour la première fois à New York City en septembre 2013, et fondée par les Israéliens Daniel Ramot et Oren Shoval, la plateforme Via propose aujourd’hui plus d’un million de trajets par mois. Via propose aussi une technologie de transit à la demande à des compagnies de transports dans le monde entier.

L’an dernier, Mercedes-Benz Vans a annoncé qu’il élargissait sa collaboration avec Via pour entrer dans le marché du covoiturage et pour introduire le covoiturage à la demande dans le marché européen.

Le ministère des Transports israéliens a lancé cet essai dans le but d’améliorer les transports publics au moyens des nouvelles technologies, a indiqué le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...