Rechercher

Une startup israélienne déploie des chipsets d’alerte sur les autoroutes allemandes

Les chipsets Autotalks, permettant aux véhicules de "parler" entre eux, seront installés sur les panneaux de signalisation le long de l’Autobahn afin de prévenir les accidents

La start-up israélienne Autotalks développe des jeux de puces qui permettent aux véhicules de communiquer ou de "parler" entre eux et de se connecter aux infrastructures routières. (Crédit : Autorisation)
La start-up israélienne Autotalks développe des jeux de puces qui permettent aux véhicules de communiquer ou de "parler" entre eux et de se connecter aux infrastructures routières. (Crédit : Autorisation)

La startup israélienne Autotalks, qui fabrique des systèmes intelligents de communication pour véhicules, a annoncé lundi la signature du premier accord de partenariat portant sur le déploiement de ses jeux de puces sur les panneaux de signalisation des autoroutes allemandes, un déploiement qui vise à améliorer la sécurité routière et à réduire les risques d’accident.

La société basée à Kfar Netter s’est associée à la société allemande Afusoft, spécialisée dans les technologies de communication et de sécurité, pour déployer ses cartes dans les panneaux de signalisation de l’autoroute.

Autotalks développe des chipsets basés sur la technologie des capteurs, qui permettent aux véhicules de communiquer ou de « parler » entre eux et de se connecter au réseau routier. Le capteur peut « voir » derrière les virages et à travers n’importe quel obstacle ou obstruction dans un rayon allant jusqu’à un 1,5 km et détecter rapidement les dangers, explique la startup.

Le système V2X (Vehicle-to-Everything) utilise la technologie des voitures connectées pour avertir les autres véhicules et leurs conducteurs des dangers avant même qu’ils ne deviennent visibles, dans le but d’accroître la sécurité routière et de réduire les risques d’accidents de la circulation.

« Avoir été sélectionné pour alimenter les premiers dispositifs V2X sur les autoroutes allemandes est une étape significative vers un déploiement généralisé », a déclaré le PDG d’Autotalks, Hagai Zyss. « En plus de notre lancée en Chine et en Corée, nous espérons continuer à jouer un rôle clé dans le déploiement de solutions V2X grâce auxquelles des vies humaines pourront être sauvées en Allemagne et dans d’autres pays européens. »

Dans le cadre de la collaboration avec Afusoft, au moins 150 unités routières seront équipées de jeux de puces Autotalks le long des autoroutes allemandes dans les mois à venir, « avec des plans prévoyant le déploiement de milliers d’autres dans un avenir proche », a déclaré la startup automobile dans un communiqué.

La startup israélienne Autotalks développe des chipsets pour la communication des infrastructures intelligentes. (Crédit : Autorisation)

« Jusqu’à présent, en cas de travaux routiers ou de service d’hiver des routes, la circulation était déviée à l’aide d’une flèche sur un véhicule de service », explique Autotalks. « Grâce au système de transport intelligent coopératif (C-ITS) alimenté par V2X, les conducteurs recevront des alertes sur les travaux en temps réel, un kilomètre à l’avance, pour assurer la sécurité des occupants de la voiture et des équipes de service routier. »

Autotalks affirme que cette « technologie peut contribuer à prévenir les accidents, en particulier par mauvais temps et sur une route en mouvement rapide. »

Les accidents de la route sont la principale cause de décès chez les enfants et les jeunes adultes âgés de 5 à 29 ans, selon l’Organisation mondiale de la santé. Environ 1,3 million de personnes meurent chaque année dans des accidents de la route.

Les systèmes intelligents de contrôle de la circulation alimentés par V2X fonctionnent dans tous les environnements et toutes les conditions météorologiques, comme les intempéries ou un mauvais éclairage, pour aider à prévenir les collisions. La technologie est installée principalement sur les panneaux de signalisation des travaux routiers qui se trouvent sur les véhicules de service. L’alerte s’affiche sur l’écran d’infodivertissement des voitures équipées de systèmes V2X, comme les Volkswagen Golf, ID.3 et ID.4.

La collaboration entre Autotalks et Afusoft prévoit également la mise en place de signaux intelligents de contrôle du trafic et d’alertes destinées aux véhicules d’urgence comme les camions ou les ambulances.

« Un véhicule d’urgence peut demander un signal prioritaire à l’unité de bord de route d’Afusoft lorsqu’il approche de l’intersection », explique Autotalks dans le communiqué. « Cela permet au véhicule des pompiers de traverser une intersection au feu vert sans s’arrêter, ce qui se traduit par une sécurité et une ponctualité accrues, ainsi que par une réduction des émissions de carbone. »

« À l’avenir, les véhicules des pompiers utiliseront eux aussi la technologie V2X », a précisé la startup israélienne.

En septembre, Autotalks avait annoncé un accord avec deux constructeurs automobiles chinois anonymes pour le déploiement de sa technologie V2X. La première voiture équipée de la technologie V2X devrait être commercialisée en Chine au cours du second semestre de 2023. De son côté, l’autre fabricant chinois de véhicules automobiles déploiera la voiture équipée de la technologie V2X en Chine et en Europe à partir du début 2024.

Fondée en 2008, la startup israélienne a levé plus de 150 millions de dollars au total en plusieurs tours de table.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.