Une synagogue ukrainienne attaquée au cocktail Molotov
Rechercher

Une synagogue ukrainienne attaquée au cocktail Molotov

La plus grande synagogue de Nikolaïev a été prise pour cible. L’incident n’a pas fait de blessés

Une unité de self-defense sur la place de l'Indépendance à Kiev (Crédit : Louisia Gouliamaki/AFP)
Une unité de self-defense sur la place de l'Indépendance à Kiev (Crédit : Louisia Gouliamaki/AFP)

La synagogue principale de la ville ukrainienne de Nikolaïev a été attaquée samedi matin à la bombe incendiaire, selon le site internet d’obédience chabad Shturem.org.

La synagogue était vide lors de l’attaque.

Deux cocktails Molotov ont été jetés sur la porte et la fenêtre du bâtiment, précise le site, qui cite Yisroel Gotlieb, le fils du grand rabbin de la ville Sholom Gotlieb.

Un passant a éteint le feu avec un extincteur.

La vidéo de l’attaque a été filmée par la caméra de surveillance de la synagogue et publiée sur YouTube.

Nikolaïev, une ville portuaire de la Mer Noire d’environ 500 000 habitants, est située au sud-est de l’Ukraine à environ 120 kilomètres d’Odessa.

Fin février, la synagogue Giymat Rosa de Zaporijjia à 445 kilomètres au sud-est de Kiev, dans l’est de l’Ukraine, a été attaquée à la bombe incendiaire.

La semaine dernière, des tracts appelant les Juifs à se déclarer auprès des séparatistes pro-russes et à payer des taxes spéciales ont été distribués à Donetsk.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...