Une synagogue vandalisée au sud de la Floride avant Rosh Hashana
Rechercher

Une synagogue vandalisée au sud de la Floride avant Rosh Hashana

'Free Palestine' a été inscrit à la peinture à l’extérieur de la synagogue Habad de Parkland

Graffitis devant la synagogue Habad à Parkland, en Floride, le 5 octobre 2016 (Capture d'écran : WSWN-TV)
Graffitis devant la synagogue Habad à Parkland, en Floride, le 5 octobre 2016 (Capture d'écran : WSWN-TV)

Une synagogue du sud de la Floride a été la cible d’une attaque de vandalisme juste avant les fêtes du Nouvel An juif.

Des graffitis ont été peints à la bombe sur le panneau à l’entrée des institutions Habad de Parkland. On pouvait y lire l’inscription « Free Palestine » ainsi que d’autres mots décrits comme « injures grossières », selon les médias.

Le rabbin Shuey Biston s’est exprimé à la chaine d’information WSVN à Miami : « c’est très troublant, étant donné que c’est Rosh Hashana, de savoir que dehors, des gens tentent d’intimider la communauté juive ».

Un autre rabbin, Mendy Gudnick, a déclaré : « C’est la période la plus sacrée de l’année. C’est le Nouvel An juif, et les fidèles qui ne fréquentent pas la synagogue durant l’année s’y rendent à cette occasion. »

Selon les médias, d’autres graffitis ont été signalés dans d’autres quartiers de Parkland.

Le chiffre 12 a également été tagué, en référence à un slogan contre l’application d’une loi. Les institutions Habad ont récemment organisé un petit-déjeuner de remerciement pour les forces de police. De plus, Scott Israel, le shérif du comté de Broward est un membre de la communauté. Il prendra part à l’enquête.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...