Une Syrienne a un échange magique avec J.K Rowling
Rechercher

Une Syrienne a un échange magique avec J.K Rowling

La créatrice d’Harry Potter envoie son amour via Twitter à une jeune fan qui vit dans un Alep ravagé par la guerre

Bana Alabed et sa mère tweetant de la Syrie déchirée par la guerre, le 7 octobre 2016 (Crédit : Capture d'écran YouTube).
Bana Alabed et sa mère tweetant de la Syrie déchirée par la guerre, le 7 octobre 2016 (Crédit : Capture d'écran YouTube).

La créatrice d’Harry Potter, J.K Rowling, a eu une interaction très spéciale avec une fan cette semaine.

Bana Alabed, une petite fille de 7 ans en Syrie qui est devenue connue pour avoir tweeté en direct de sa maison dans la ville d’Alep déchirée par la guerre, a été agréablement surprise quand J.K Rowling a répondu à un tweet que sa mère a publié complimentant les films Harry Potter.

Alabed n’a pas accès aux livres d’Harry Potter dans la ville d’Alep qui assiégée et elle a indiqué qu’elle aimait les films et aimerait lire tous les livres un jour.

Rowling a alors répondu qu’elle espérait que la fan de sept ans lira ses livres et qu’elle était persuadée que Bana les aimerait vraiment. Elle a également envoyé à la fan son amour.

Bana Alabed et sa mère de 26 ans Fatameh ont gagné la renommée car elles utilisent leur compte Twitter pour enregistrer leur horrible vie en état de siège en tweetant des vidéos en direct des attentats à la bombe et des attaques civiles en Syrie.

Leur compte est maintenant suivi par plus plus de 87 000 personnes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...